[RESUME] Récit de la campagne année 2

Modérateur : Arii Stef

Avatar de l’utilisateur
Arii Stef
Cultiste
Localisation : Auterive
Messages : 904
Inscription : 26 août 2011, 12:33

[RESUME] Récit de la campagne année 2

22 sept. 2019, 18:25

Voici le résumé de notre première séance

Pour cette première partie de la nouvelle saison de Polaris, participèrent les personnages suivants :
- Zack, prêtre du trident et ambassadeur plénipotentiare d'Achilla à Equinoxe
- Lorin Zell, capitaine de la Loutre de mer
- Ko, l'assassin mutant
- Tristan, l'ancien pirate portant un gant à la main droite, qui parfois jappe
- Aleksandr, l'androïde échappé de l'Alliance Polaire.
- Beshnos, technicien ayant un atelier prospère à Achilla

Retour à Equinoxe

La Loutre de Mer est de retour à Equinoxe. A peine arrivés que l’ambassadeur Alex Bentar leur tombe dessus. Il est accompagné de Didi son assistante et d’un certain Tristan qu’il leur présente comme un collaborateur de l’ambassade connaissant Equinoxe comme sa poche. Bentar a évidemment demandé à Tristan de lui rapporter leurs moindres faits et gestes. Bentar les informe qu’une nouvelle audition à l’OESM est prévue le lendemain.

Didi en profite pour demander à visiter le navire, Zack lui dit d’aller voir Lorin à l’intérieur. Ils la retrouveront en train de trifouiller les ordinateurs de bord dans la cabine de pilotage et de toucher aux commandes de torpille. Elle joue la blonde et demande à Lorin de lui faire visiter la Loutre de mer. Lorin se retrouve bientôt seul avec elle, le capitaine et l’assistante de l’ambassadeur entrent dans un jeu de séduction qui se terminent quand quelqu’un se présente à la porte du navire.

Passage de Freddy

C’est Freddy qui regarde d’un œil circonspect Didi. Lorin donne congé à l’assistante avec un rendez-vous dans un restaurant huppé du +3 au début du cycle nocturne. Freddy subit un chantage de la part de la Confrérie de la Licorne qui a des informations sur elle. Elle lui demande d’évacuer un « colis » humain d’Equinoxe vers une base du seuil de Rockhall, elle a pensé à la Loutre de Mer et osn statut diplomatique. Lorin réserve sa réponse.

Zack, Ko et Aleksandr passent dans les bureaux de l’OESM. Anisha Herton est absente mais Seven les assure que leur succès dans la dératisation leur assurera une audition facile.

Confession de Tristan

Tristan confie à Beshnos ce que lui a demandé Bentar. Comme il ne rêve que de quitter le service de l’ambassadeur, il demande en échange d’être emmené par les achilliens lors de leur départ d’Equinoxe. Cette confession lui vaudra d’acquérir graduellement la confiance du reste de l’équipe, même de Lorin, d’une grande méfiance de prime abord. Zack interprète sa confession comme celle d’un simplet qui cherche un nouveau maître. Cela se termine par le verre de l'amitié et la dernière bouteille de Pourfendeur de crâne y passe.

Soirée agitée

Zack, Ko, Tristan, Beshnos et Aleksandr se rendent dans un bar du -2 « le presque -1 » où ils dansent et boivent des coups. Pendant ce temps, Lorin dîne avec Didi qui l’invite dans son appartement au +3. En s’y rendant, Lorin a un mauvais pressentiment et appelle Zack avec son communicateur pour à voix haute le prévenir qu’il ne serait pas à la Loutre de Mer mais à l’appartement dont il donne l’adresse. Didi tout à coup change d’avis et laisse en plan Lorin.

Image

Visite à l’appartement

Lorin ayant raconté sa mésaventure aux autres, il est décidé qu’un groupe aille à l’appartement pendant que Didi « travaille » à l’ambassade. Zack s’y rend et trouve Alexia et Didi. Alexia est en panique pour la préparation, Zack lui suggère de demander à Boy Wallow les thèmes qu’elle doit préparer. Elle se rend chez le fonctionnaire corallien de l’OESM.
Ko, Aleksandr et Beshnos se rendent à l’appartement où Lorin a quitté Didi la veille. Il pirate le système de sécurité et entre, pendant qu’Aleksandr fait le guet. A l’intérieur, ils fouillent et trouvent une cache comprenant de nombreuses armes à feu, armes blanches et poisons.

Des passants ont vu la scène et 3 veilleurs arrivent. Aleksandr pense qu’ils font juste une ronde et ils se précipitent sur lui et le braquent. Ils arrêtent également Ko et Beshnos. Les veilleurs prennent un petit pourboire pour accepter de prendre en compte leur demande d’immunité diplomatique. Zack est obligé de faire jouer ses relations pour les faire relâcher.
Avatar de l’utilisateur
Arii Stef
Cultiste
Localisation : Auterive
Messages : 904
Inscription : 26 août 2011, 12:33

Re: [RESUME] Récit de la campagne année 2

21 oct. 2019, 21:34

Résumé séance du 18/10

Ont participé à cette aventure :
- Lorin Zell, capitaine de la Loutre de mer
- Beshnos, technicien ayant un atelier prospère à Achilla
- Ko, l'assassin mutant
- Jadia, contrebandière
- Tristan, l'ancien pirate portant un gant à la main droite, qui parfois jappe

Le colis

Nos héros se retrouvent à bord de la Loutre de Mer pour discuter et décider des différents sujets qu’ils doivent régler. Pour la demande de Freddy la fouine d’extraire un colis humain pour la la Confrérie pirate de la Licorne, ils décident d’attendre l’audition. Zack est réticent du fait des ennuis que cela pourrait causer si les veilleurs venaient à l’apprendre. Lorin et les autres y voient une opportunité d’en apprendre plus sur l’attaque d’Achilla.

Beshnos partira faire sa petite enquête auprès de son pote, Bob l’éponge, ancien pirate aujourd’hui plombier au niveau -4. Il le trouve au Paradis des Dauphins, un bar crasseux, en train de siroter de la liqueur d’anémone. Il affirme avoir entendu qu’une des femmes de Killrave, Natha la découpeuse, était à Equinoxe et qu’elle recrutait des spécialistes en tout genre, artificiers, monte en l’air, … Tous ceux qui savent pensent à une tentative pour libérer Gellor l’infirme, le vieux pirate détenu par les Veilleurs et le Culte du Trident.

Sur la piste de Didi

Nos achilliens se demandent également pour qui roule Didi, la secrétaire de l’ambassade, chez qui ils ont trouvé tout un arsenal. Ko fouine autour de son appartement puis essaie de la retrouver quand ils apprennent par l’ambassadeur Bentar qu’elle n’est pas reparue à l’ambassade. Ko finit par remarquer que l’appartement est surveillé. Jadia demande à un dealer de sa connaissance, Odon, opérant dans la haute société d’Equinoxe, de prendre quelques renseignements. Elle apprendra de lui qu’une légende urbaine du +4 prétend qu’il y a trois ans, une jolie femme séduisait des hommes riches, qu’on ne retrouvait jamais ainsi que leurs sols et leurs possessions les plus précieuses

L'audition

L’audition se passe au début comme les précédentes : Alexia parle et les membres de la commission de l’OESM écoutent vaguement. Une différence tout de même : Alexia a l’air détendue et passe une vidéo bidon où l’on voit des images d’aquaculture et de dauphins qui manifestement n’ont pas été tournées à Achilla. A la fin, tous les juges semblent d’accord pour rejeter la demande de la Nouvelle Lémurie d’annexer Achilla. Flek Our 23 555 semble très nerveux et finit par dire qu’il faudrait tout de même une inspection, qu’on ne peut donner un blanc-seing à Achilla sans une visite des installations. Il se propose de s’y rendre lui-même et pourquoi pas grâce à la Loutre de Mer.
Suite à l’audition et non sans débat, les héros décideront d’accepter d’évacuer le colis qu’ils pensent être Gellor l’infirme et d’emmener à Achilla, le membre hégémonien de l’OESM.

Ils décident d’enquêter sur ce changement d’attitude de Flek Our. Jadia recontacte Odon le dealer, celui-ci parviendra seulement à confirmer que Flek Our est un homme sans histoire qui maintient des contacts étroits avec les services hégémoniens bien qu’employé par l’OESM. Ko, Beshnos et Tristan se rendent dans un bar très connu pour abriter des hégémoniens, le Soleil de Keryss au +1. C’est un endroit un peu vintage, où retentit une musique électronique entrecoupé de hurlements à la gloire de l’Hégémonie. On y croise beaucoup d’hommes vêtus de l’uniforme hégémonien ou de plastique noir luisant. Ils sont confrontés à la xénophobie d’excités hégémoniens qui ne goûtent guère leurs questions et ne doivent leur salut qu’au charisme de Tristan.

Le départ d'Equinoxe

Arrive la matinée où, nos héros doivent recevoir le membre hégémonien de la commission de l’OESM puis le « colis » dans un container de transport de marchandises. Lorin et dans une moindre mesure Beshnos avaient fait livrer des containers de marchandises tout le cycle diurne précédent.

Flek Our 23 555 puis Alexia se présentent à bord pour rejoindre Achilla. Jadia ne trouve rien de mieux que de faire ingérer à l’hégémonien des drogues achetées à Odon et à prendre Alexia dans sa cabine pour lui faire découvrir de nouveaux plaisirs. Alexia prend peur devant le regard plein de luxure de la contrebandière et Flek Our 23 555 demandera qu’elle soit mise dans le lance-torpille. Il faudra toute la diplomatie et la gouaille du Capitaine Zell pour qu’il accepte les excuses et voir la contrebandière confiner à la cabine du capitaine pendant le cycle nocturne.

A l’heure convenue, des dockers un peu inhabituels livrent des caisses à la Loutre de Mer. Ils indiquent au capitaine Zell la caisse qui transporte le colis précisant qu’il est bien emballé et un lui donnent un disque comportant les coordonnées du lieu de livraison. Ils se trouvent à moins de deux journées de navigation d’Equinoxe. Malgré les contrôles renforcées et les fouilles, la Loutre de Mer passe sans problème le flux qui entoure Equinoxe sous la conduite des Veilleurs.

Image

Chez les pirates

Avant d’accéder à la base pirate qui semble être une simple station d’aquaculture, l’équipage administre à Flek Our 23 555 le puissant somnifère que Lorin Zell s’était procuré auprès de Freddy la fouine. La Loutre de Mer accoste sur un pont équipé d’un double sas. Une quarantaine de pirates dont leur chef, une grande femme arborant une énorme cicatrice sur le visage et une scie circulaire en main, les attendent sur le pont. Lorin leur montre la caisse dont ils sortent un sarcophage de survie. Natha les invite à un banquet auquel participent Lorin, Ko, Jadia et Tristan. L’alcool et la nourriture coulent à flot et c'est bien Gellor l'infirme qui est réveillé du sarcophage de survie.

Il est temps de se séparer. Natha leur demande alors pour quelle raison elle ne saisirait pas leur navire et ne les réduirait pas en esclavage. Lorin Zell fait valoir qu’ils ont pris leur précaution et qu’ils ont prévenu des contacts de leur destination. Ils n’ont aucun intérêt à créer des difficultés avec la Confrérie de la Licorne. Natha se range à ces arguments mais demande un otage. Après négociation, cet otage sera la cargaison. La Loutre de Mer repart pour Achilla.
Avatar de l’utilisateur
Arii Stef
Cultiste
Localisation : Auterive
Messages : 904
Inscription : 26 août 2011, 12:33

Re: [RESUME] Récit de la campagne année 2

19 nov. 2019, 18:38

Résumé de notre partie du 15/11/2019

Ont participé à cet aventure :
- Lorin Zell, capitaine de la Loutre de mer
- Beshnos, technicien ayant un atelier prospère à Achilla
- Ko, l'assassin mutant
- Demya, agent d’Atmo, sœur de Jadia
- Tristan, l'ancien pirate portant un gant à la main droite, qui parfois jappe
- Zak, prêtre du Trident
- Aleksandr, androïde échappé de l’Aliance Polaire

Retour à Achilla

La Loutre de Mer prend son temps pour rentrer à Achilla. Il s’agit de laisser le temps au pays d’installer les projecteurs d’aquaculture. Le capitaine Lorin Zell pousse même jusu’à la cité de Dale dans la République du Corail afin de faire le plein de Pourfendeur de crâne. Flek Our 23 555 ne semble pas s’en formaliser et fait une petite visite à la Sirène Bleue à Dale.

Train-train

Arrivée à Achilla, ils sont reçus par le général Atmo. Demya, la sœur de Jadia, se voit confier la mission d’accueillir l’envoyé de l’OESM et de le surveiller. Les achilliens retrouvent leur pénates et leur quotidien.
Ko reprend ses entrainements de tir où il côtoie Korin, son pote qui travaille dans les forces de police d’Achilla. Lorin fait expédier une partie du Pourfendeur de Crâne et va se faire soigner à la clinique de Achilla – Ter. Tristan travaille pour lui sur la Loutre et vend le reste de la cargaison d’alcool au Généticien Joyeux, un bar du mall central d’Achilla Prime et au Bar du Stade d’Aquafight d’Achilla Ter. Il parvient à s’y faire embaucher.

Beshnos voit son pote Gérard, fournisseur de pièces pour son atelier. Il y embauche Aleksandr. L’androïde remet au pas les employés qui se la coulaient douce en l’absence du patron.

Zak se rend à son temple du Trident où il écoute le rapport de Ben, le laïque un peu niais qui l’a tenu pendant son absence.
Alexia découvre que son homme a disparu dans l’attaque de Massimo Prime. Elle accuse le coup mais finit par se faire embaucher par un conseiller de Gilain l’érudit, un des 5 Grands Conseillers.

Image

La maladie de Flek Our

Plusieurs semaines passent. Demya continue à surveiller Flek Our. Si celui-ci a bien fait une visite à Massimo-Prime, la station d’aquaculture ; il semble néanmoins se désintéresser de sa mission et suivre un autre agenda, tout en prenant du bon temps. Ce matin-là, il prend contact avec Demya avec une voix enrouée et éteinte. Il demande à voir le capitaine Lorin Zell et son équipe.

Demya parvient à réunir l’équipe qui se rend à l’appartement du fonctionnaire de l’OESM. Selenia, une garde du corps athlétique, les y accueille. Un écran stérile et translucide sépare l’appartement en deux et occulte de leur vue l’hégémonien. Ce dernier leur explique qu’il est malade et que le médecin lui a dit qu’il était infecté par un virus mortel. Selenia, après une soirée très arrosée au Généticien Joyeux, où elle a essayé le nouvel alcool à la mode (le pourfendeur de crâne) a trouvé dans sa poche un papier réclamant un versement de 10 000 sols contre le remède, sans autre précision. D’après le médecin et Ko, le virus aurait été inoculé par ingestion dans les deux trois jours précédents.

Les achilliens vérifient qu’Atmo souhaite bien le rétablissement du fonctionnaire de l’OESM. Ce dernier les encourage à sauver Flek Our sans s’appuyer sur les forces de police. Il s’entend très mal avec Kruger, le chef de la police. Ils établissent l’emploi du temps de l’hégémonien et notamment de la veille des premiers symptômes.

Il est sorti de son domicile à trois reprises : pour aller dans un bordel (La Fosse de Marianne), participer à une réception de Mme Fabula Atia et rendre visite à un adjoint de la Grande Conseillère Ennia nommé Sabri Baal.
Par ailleurs, le général Atmo accepte de faire évacuer Flek Our sur un bateau militaire et le mettre dans un système de survie en attendant que nos achilliens trouvent un remède et/ou un coupable.

La Fosse de Marianne

Tristan, Ko et Beshnos se rendent à la « fosse de Marianne » à Achilla Ter. Après quelques discussions avec l’hôtesse d’accueil et Hippocampe soyeuse, qui semble la prostituée préférée de l’hégémonien, ils établissent que Flek Our venait régulièrement dans l’établissement, qu’il y était accompagné d’un immigré hégémonien appelé Fernand et qu’il commandait souvent ses repas dans le restaurant d’en face, le Flétan Succulent.

Ils interrogent le patron de ce restaurant et rencontrent le cuistot, Rik, qui a préparé le repas de Flek Our. Il semble inoffensif et stupide mais Ko le suivra après le service jusqu’à son domicile.

Mme Atia

Lorin Zell rend visite à Mme Atia, une riche collectionneuse d’œuvre antique, après s’être fait recommander par le Général Atmo. Elle organise dans sa « galerie » des réceptions à l’occasion de l’acquisition de nouvelles œuvres. Après l’obtention d’un panneau « Stop » de la Surface, elle a organisé une réception avec 200 invités dont Lorin Zell obtient la liste. Les 5 grands conseillers et Zak y figurent.

Elle dit avoir fait appel comme d’habitude au traiteur Herok pour les petits fours et les liqueurs. Ce dernier a son échoppe à côté du Généticien Joyeux, le dernier bar à la mode de la place centrale d’Achilla Prime.

Le fonctionnaire

Zak rend visite à Sabri Baal, collaborateur d’Ennia, l’ancienne DG de Raecor, aujourd’hui Grande Conseillère en charge de l’Economie et du Commerce. Il indique que si officiellement Flek Our l’a interrogé sur les capacités industrielles d’Achilla, il semblait plus intéressé par des détails concernant Zemo.

Herok le traiteur

Herok perd rapidement constance quand Lorin Zell l’interroge. On l’a obligé à recruter une personne en extra pour la réception de Mme Attia, un certain Mamuka. Il accuse Mme Ava Kemar d’être à l’origine de cette pression. Il semble très inquiet des répercussions à la fois vis-à-vis de la collectionneuse que de cette dernière.

Les achilliens apprendront rapidement par leurs contacts qu’Ava Kemar est la maîtresse du Grand Conseiller Gilain et qu’elle possède une boutique de vêtement sur le port. Elle a une réputation sulfureuse.

Fernand l’hégémonien et le flic

Beshnos, Aleksandr et Tristan partent sur Raecor – One pour trouver Fernand qui y possède un atelier de réparation d’armures sous-marines, la « Plongée Sûre ». Il le trouve dans un bar à proximité, il affirme n’être qu’une relation de Flek Our et qu’il se contente de profiter de la générosité du fonctionnaire de l’OESM vis-à-vis d’un compatriote.
Ils s’aperçoivent qu’ils parlent à voix trop haute et qu’un homme ne perd pas une miette de la conversation : un flic en civil. Il s’éclipse mais ils le rattrapent. Beshnos parvient à le convaincre que c’est une affaire interne à son atelier, des pièces lui y étant dérobées.

Le magasin de Mme Kemar

Zak et Lorin essayent d’aborder Mme Kemar au magasin mais celui-ci est en train de fermer et la patronne n’est pas présente. Ils obtiennent son adresse dans le complexe appelé « Golden Heights ». Alors qu’ils essayent de se faire introduire au domicile de la dame et que le garde de l’entrée leur indique qu’elle est absente, le Grand Conseiller Gillain arrive et les congédie gentiment mais fermement.

Demya va voir l’un de ses contacts, John Farrow, patron d’un établissement de cycle nocturne, l’Aileron Noir, pour obtenir quelques informations sur Ava Kemar. Il semble avoir peur de cette dernière, c’est une caïd d’Achilla !

Ko demande des informations sur Mamuka à son pote Korin. Il lui donnera le lendemain : il travaille à la poissonnerie centrale sur le port d’Achilla One.

Le lendemain

En passant devant le traiteur, nos héros remarquent un tissu noir. Herok est décédé dans la nuit, il s’est étouffé avec sa propre nourriture.
La prochaine étape est un passage à la poissonnerie centrale.
Avatar de l’utilisateur
Arii Stef
Cultiste
Localisation : Auterive
Messages : 904
Inscription : 26 août 2011, 12:33

Re: [RESUME] Récit de la campagne année 2

15 déc. 2019, 22:20

Résumé de la partie du 13 décembre 2019

Ont participé à cet aventure :
- Lorin Zell, capitaine de la Loutre de mer
- Beshnos, technicien ayant un atelier prospère à Achilla
- Ko, l'assassin mutant
- Demya, agent d’Atmo, sœur de Jadia
- Tristan, l'ancien pirate portant un gant à la main droite, qui parfois jappe
- Zak, prêtre du Trident

Poissonnerie Centrale

La poissonnerie Centrale est un vaste espace contigu au port, dédié à la transformation du poisson et d’autres produits de la mer pour l’alimentation. Il comprend plusieurs ateliers en fonction des produits et de leur destination. L’accès principal se fait par le port. Il comporte un accès pour les véhicules, une entrée pour ls employés et une entrée visiteur. Zak accompagné de Demya et de Ko se présente à l’entrée et affirme qu’il vient faire une inspection sanitaire. Le responsable qualité de la poissonnerie centrale déboule affolé. Il gobe tout et commence à faire la visite des installations, nos trois héros affublés de superbes combinaisons blanches.
Lorin et Tristan restent en surveillance à l’extérieur, prêts à intervenir. Lorin repère Ava Kemar, enfin une employée de la poissonnerie qu’elle pense être Ava, et emmène Tristan dans une filature. La dame se rend à une quincaillerie et s’isole dans la réserve avec la vendeuse après l’avoir goulûment embrassée sur la bouche.

Beshnos passe par l’océan avec son armure Typhon. Il s’approche du sas de la poissonnerie et au travers des vitres en verre moléculaire remarque dans la cour logistique de la poissonnerie des hommes en noir armés.

En passant dans l’atelier de découpe des gros poissons, Zak repère une silhouette massive, un court cou, un visage prognathe, un énorme couteau en main, c’est Mamuka qui découpe un thon. Zak demande à l’interroger sur les règles de sécurité sans la présence du responsable qualité.

Image

Zak commence alors à le cuisiner sur son emploi de serveur et sur le traiteur Herok. Mamuka nie toute relation avec Ava Kemar, mais il ment éhontément avec un sourire goguenard. Les autres employés s’approchent, regards moqueurs et couteaux en main.

Mamuka s’écroule soudain avec une tâche rouge sur le front. On vient de l’abattre et aucun coup de feu n’a retenti. Les employés de l’atelier pensent que nos héros l’ont abattu et les attaquent. Ko sort un flingue et abat l’un d’eux. Demya est attrapée par un des employés qui lui tape le crâne contre un atelier de découpe. Zak est blessé et finit par déclencher son pouvoir Polaris. Tout le monde est sonné autour de lui y compris Ko et Demya.

C’est alors qu’entrent des policiers qui sous la direction de Zak qui se fait connaître et respecter d’eux neutralisent les employés agressifs.
Coopération avec les flics

Beshnos sort enfin du sas. Il est resté en armure au cas où il faille combattre. Les hommes en noir ont disparu mais il voit des tas de flics se diriger vers un atelier.
De leurs côtés, Lorin et Tristan reviennent à l’entrée de la poissonnerie après leur filature et voient l’attroupement de policiers. Ils entrent dans l’usine pour rejoindre Zak, Ko et Demya. Tristan remarque des hommes en arme habillés de combinaison de combat noires évacués par une voiturette la police. Lorin s’occupe de Demya, la soigne et l’emmène au centre de soins d’Achilla One. Tristan fouille discrètement le corps de Mamuka et trouve un mini-communicateur.

Le marchand d’arme

Tristan se rend chez un tenancier d’armurerie de la station qu’il a connu à Equinoxe. Celui-ci lui indique que les fusils de précision hégémoniens Neco II qu’il a vus sur les hommes en noir sont assez courants à Achilla. Ils équipent l’armée et les forces d’intervention de la Police.

Rencontre au temple

Zak reçoit un appel. C’est Ben son laïque qui le prévient qu’une dame l’attend au temple et qu’elle a l’air assez impatiente. Zak s’y rend, c’est Ava Kemar. Celle-ci appelle son garde du corps pour retirer les micros du temple. Il en trouve deux. Elle nie toute implication dans la mort du traiteur Herok et de Mamuka. Elle pense que c’est un coup monté de la police et lui glisse qu’elle trempe bien dans des activités illégales.

Au domicile de Mamuka

Ko obtient de son pote Korin l’adresse de Mamuka. Ils arrivent dans un complexe d’appartements exigus empilés sur 10 étages autour d’une cour dont l’accès est gardienné par un concierge. Celui-ci a l’air gêné quand nos héros lui demandent l’appartement de Mamuka. Ils le cuisinent, les policiers sont venus alors que l’appartement avait déjà été perquisitionné plus tôt. Ils ont prévenu le gardien que des gens viendraient et qu’il faudrait leur faciliter l’entrée. Les héros découvrent en effet des « preuves » : photo de Mamuka avec Ava Kemar, uniforme du traiteur Herok,… Ils en concluent qu’elles ont été placées là à leur intention.

Visite à Atmo

Ils décident donc d’en parler Atmo. Celui-ci imagine que Kruger, le chef de la Police, ou son second et compagnon, Artis, manœuvre pour discréditer Gillain ou faire plonger Ava. Mais il ne voit pas l’intérêt d’impliquer l’ambassadeur hégémonien de l’OESM, Kruger étant réputer plus favorable à Zémo que Zémo lui-même. Il leur propose de leur faire rencontrer Gillain ou de confronter Kruger mais leur suggère de rassembler plus d’éléments du puzzle. Atmo leur signe un bon de réquisition pour 50 000 sols de matériel au magasin militaire d’Achilla.

Cycle nocturne agité

Zak, Ko et Beshnos se rendent au Généticien joyeux. Ils s’alcoolisent. Tristan reste à bord de la Loutre pour surveiller le navire.

Demya se rend au Tir précis, un bar ludique fréquenté par son contact geek qui travaille dans la société de communication d’Achilla, Kevin. Lorin l’accompagne pour la protéger mais ne rentre pas dans le bar. Kevin est effectivement dans l’établissement en train de jouer à un jeu vidéo. Demya lui demande d’enregistrer les communications d’Artis, l’adjoint de Kruger. Kevin blanchit mais il accepte quand Demya lui propose en échange une nuit torride avec sa sœur Jadia. Reste pour Demya à convaincre Jadia d’utiliser une dose de l’un de ses poisons soporifiques.

Sur la piste des mouchards

Au début du cycle diurne, les héros font quelques achats. Ils se retrouvent sur la loutre de mer où ils essaient leur détecteur de micro, ils en trouvent un dans le sas et un dans un habitacle proche du sas. Beshnos les examine, ils sont reliés par ondes radios à courte portée. Le récepteur doit être dans les 500 mètres. Ils s’égayent dans le port tenter de repérer le récepteur.

Beshnos le trouve dans un restaurant : un homme avec un écouteur devant un plat froid depuis longtemps. Un couple est également sur place. Beshnos remarque leurs armes. Ce sont probablement des flics aussi. Il appelle les autres à la rescousse. Zak et Tristan arrivent au restaurant, le couple s’éclipse, après une altercation, ils finissent par quitter les lieux. L’homme du fond avoue tranquillement qu’il les espionne et cite plusieurs de ses chefs, comme Francis le Crabe ou Franck l’anguille. Ils obtiennent donc des noms de petits chefs mais rien d’autres. Ils retournent à la Loutre de Mer et détruisent les micros.

Les écoutes de Kevin

Demya parvient à convaincre sa sœur Jadia de passer le cycle nocturne avec Kevin. Jadia verse une bonne dose de soporifique dans un alcool qu’elle emmène avec elle. Kevin les reçoit et remet à Demya l’enregistrement. Kevin est très excité, Jadia lui propose de trinquer, il préfère l’eau pure ! Demya s’en va et se rend à la Loutre pour que nos héros écoutent les enregistrements. Cette fois-ci, tout est clair : c’est bien Artis sous les ordres de Kruger qui élimine les témoins et manipule les « preuves ».

Le général Atmo est à son domicile et les héros s’y rendent comme il les en a autorisé en cas d’urgence. Il le trouve dans son luxueux appartement de 80 m². Il est en bonne compagnie, il a loué les services de deux « cuisinières » mais il les confine à la cuisine. Après écoute de l’enregistrement, il fait venir le conseiller Gillain. Après discussion avec les héros, les deux conseillers décident de convoquer Kruger sans attendre devant le grand conseil et de l’incarcérer. Reste à savoir quelle sera la réaction de Zémo et qui ils vont mettre pour remplacer Kruger. Après avoir envisagé de placer Ava Kemar, les héros apprennent le lendemain que c’est à Artis qu’échoit le poste.

Les autorités parviennent à obtenir d’Artis l’antidote et Flek Our est sauvé. Celui-ci est las et décide de rentrer en Hégémonie. Il laisse nos héros écrire eux-mêmes le rapport à l’OESM concernant la capacité d’Achilla à subvenir à ses besoins et à sa sécurité.
Avatar de l’utilisateur
Arii Stef
Cultiste
Localisation : Auterive
Messages : 904
Inscription : 26 août 2011, 12:33

Re: [RESUME] Récit de la campagne année 2

12 janv. 2020, 20:12

Il se passe un an avant que nos héros ne soient mis de nouveau à contribution ensemble par Atmo au service d’Achilla.

Une année dans les profondeurs

Pendant cette année, Ko réalise quelques « suppressions » pour le Grand Conseil. Il maquille notamment l’assassinat d’Artis en accident. Il lance un projet de fabrication de dague empoisonnée avec un réservoir à poison intégré. La fabrication coûte la vie de plusieurs techniciens de Beshnos et le prototype est volée. Il cherche à rester indépendant des différents conseillers mais la police d’Achilla a quelques éléments de pression contre lui et il devient indicateur. Pour le service, il réalise une mission d’infiltration en Nouvelle Lémurie où il découvre que cette nation a un plan pour annexer une zone frontalière avec Achilla où ses prospecteurs ont découvert du cuivre. Il y rencontre Saix, un journaliste du seul média de ce pays, spécialiste des faits divers. Il est ensuite envoyé à Equinoxe pour ce débarrasser de Zelma, une espionne de la Nouvelle Lémurie. Rien ne se passe comme prévu, Zelma dispose d’un sixième sens et le sent arriver. Elle est prête au combat mais lui tombe instantanément amoureux de la mutante. Une relation s’engage et Ko déclare la mission accomplie à Atmo.

Tristan s’engage sur la Loutre de Mer dans le but de montrer à Lorin Zell ses capacités. Il endommage le vaisseau à cause d’une imprudence, Lorin le débarque au port suivant, à Horn en Ligue Rouge. Il s’y lie d’amitié avec Valentina, une contrebandière, qui fabrique une liqueur d’exception, le Bidon des profondeurs. Tristan décide de se rendre à Dale pour voler la recette du Pourfendeur de Crânes en se faisant passer pour l’envoyé de Lorin Zell. Les coralliens s’en rendent compte lors de la visite des installations, le tabassent et le laissent pour mort. La police corallienne le trouve et s’aperçoit qu’il est fiché. Il se retrouve en taule pour plusieurs mois. Zack se rend sur place et paye un bon avocat. Il le ramène à Achilla. Atmo a oublié qu’il était dans le Service et ses accès sont désactivés. Tristan fait un blocage quand il entend « Pourfendeur de Crâne », il a effacé de sa mémoire cet alcool. Il zone à Achilla où il fait la connaissance de Litchi, une trafiquante d’organes qui agit avec la complicité d’un membre du Grand Conseil. Ils deviennent potes mais cette dernière a beaucoup d’ennemis. Ses recherches de ses anciens camarades pirates lui a permis d’en retrouver 3 mais ils sont tous rangés.

De son côté, Demya dans son rôle d’espionne parvient à démanteler un réseau d’employés d’Achilla Télécom qui vendaient des enregistrements de conversations, notamment à la Nouvelle Lémurie. Kevin est d’ailleurs emprisonné. Demya obtient une base de données et de travailler seule. Elle doit néanmoins former une stagiaire, Philippine. Cette dernière a les dents qui rayent le parquet. Demya investit dans une affaire d’aquaculture, mais cette dernière n’est pas menée par des gens sérieux et elle périclite. Demya est envoyée par Atmo pour s’infiltrer sur la base de Zemo-One. En effet, Zemo ne s’est pas présenté depuis 18 mois et ses messages au Grand Conseil sont de plus en plus incohérents. Demya s’introduit dans une caisse du convoi qui ravitaille Zemo-One de manière hebdomadaire. Elle y rencontre les 3 épouses de Zemo et trouve sur les ordinateurs du leader d’Achilla les coordonnées d’une destination qu’il comptait rejoindre il y a 18 mois. Cette destination se trouve dna sla Confrérie d'Enderby, proche du continent antarctique. Des androïdes interceptent malheureusement Demya et elle se retrouve prisonnière dans Zemo – One. Elle se lie d’amitié avec Mellie, l’une des 3 femmes de Zemo. Mais impossible de communiquer avec l’extérieur et elle reste un mois enfermée dans Zemo-one.

Beshnos fait bien tourner son atelier. Il commence à avoir des clients qui font un détour par Achilla pour le voir. Il part à Equinoxe pour ouvrir un deuxième atelier. Il bénéficie d’une bonne affaire et ouvre une succursale au -2 qu’il confie à Joe le Borgne. Il apprend néanmoins qu’une guerre des espions a eu lieu dans la cité flottante et que des rumeurs de guerre bruissent. Il rencontre un camarade de beuverie de haut rang à Equinoxe, le baron hégémonien Tamil Geyen. Celui semble indiquer qu’une guerre mondiale était en préparation mais que tout a été annulé. Mais il raconte beaucoup d’autres choses improbables. A Achilla, Beshnos tente de prendre la présidence du port d’Achilla-One mais son concurrent Eugène mène une campagne efficace de dénigrement qui se nourrit de la mort de certains de ses techniciens. Beshnos se retrouve affublé du sobriquet de « Vendeur de Mort». Il ne réussit pas à prendre la présidence du port. D’un point de vue personnel, il s’entiche d’une prostituée de la Nouvelle Sirène Bleue, Saya. Il emménage bientôt avec elle et elle commence à travailler à l’atelier plutôt qu’à la Sirène Bleue. Pour le Service, Beshnos est envoyé à Dale, des rumeurs de changement politique dans la République du Corail se propageant. Beshnos ne remarque rien de spécial.

Image

Zack fait prospérer son temple, relègue le brave Ben et le remplace par un jeune Maximilien qui se révèle un peu gaffeur. Il prend des parts dans la Nouvelle Sirène Bleue, qu’ouvre Veronica, l’amie de Dale de Lorin Zell. Le bordel marche bien et Zack arrondit ses fins de mois. Il cherche aussi à gagner de nouveaux pouvoirs Polaris ; il y parvient mais attire l’attention d’une créature du flux dont Zack se méfie. A Achilla, Zack cherche à entrer au Conseil de la station Achilla-One. Il en devient le président. Zack se rend à Zemo-one pour se présenter à Zemo, mais le prêtre du Trident reste dans le salon d’attente. Les androïdes de Zemo lui disent que le dirigeant d’Achilla ne le recevra pas. Zack se rend ensuite à Equinoxe. Il cherche à prendre contact avec le remplaçant de Flek Our, Sam Keryss 38 555. Mais ce dernier reste froid et protocolaire.

Image

Mission à Zemo - one

Atmo finit par réunir nos héros. Il leur demande de se rendre à Zemo-one où a disparu Demya. Il leur demande également de prendre des nouvelles de Zemo qui n’a pas été vu depuis 18 mois et dont les communications sont erratiques. Les héros décident de remplacer l’équipage du bateau de ravitaillement. Sur place, le petit escorteur pénètre dans un double sas, où les attendent deux androïdes. Ils gardent une lourde porte blindée qui mène vers Zemo-one. Ils essayent de les convaincre de les laisser entrer puis ils tentent de passer par un conduit d’évacuation. Ils attirent l’attention des androïdes en tentant de démonter la grille d’évacuation. Une fusillade s’ensuit. Demya depuis l’intérieur de la station a vu toute la scène et voit les autres androïdes se rendre à l’embarcadère. Elle réunit les femmes de Zemo et suit les androïdes qui pénètrent dans le double sas dans l’espoir de rejoindre l’escorteur. La fusillade fait rage, un des deux androïdes est HS mais Zack et Beshnos sont salement blessés. Seule Demya parmi les femmes parvient à rejoindre l’escorteur avant que les héros en ferme l’accès. Beshnos parvient à forcer informatiquement l’actionnement de l’inondation du sas. Les androïdes et les trois femmes de Zemo se replient. L’escorteur quitte la station mais après quelques centaines de mètres dans l’océan, l’ordinateur de bord détecte qu’il est accroché par une torpille. Beshnos ne parvient qu’avec une dernière manœuvre risquée d’évitement à empêcher la torpille de toucher l’escorteur. Demya parvient à dérégler les systèmes de détection de la station et l’escorteur rejoint Achilla-One à bon port.
Avatar de l’utilisateur
Arii Stef
Cultiste
Localisation : Auterive
Messages : 904
Inscription : 26 août 2011, 12:33

Re: [RESUME] Récit de la campagne année 2

09 févr. 2020, 21:56

Résumé de notre partie du 07/02
N'hésitez pas à me communiquer vos corrections.

Les aventures de Lorin Zell
Parlons un peu du capitaine Lorin Zell et de ses aventures dans l’année qui précède cette mission. Il se rend à Dale pour faire part du succès du Pourfendeur de Crânes et voir si les bas-fonds de la cité corallienne peut en produire plus. Les producteurs sont ravis et fournissent les quantités demandées à Lorin.
Lorin rejoint ensuite la Baleine, le navire qui l’a vu naître et sur lequel il sert 2 mois par an. La Baleine cabote du côté de la Ligue Rouge. La période se déroule bien mais Jonathan, son « frère », qui est devenu simplet suite à une blessure, disparaît lors d’une longue escale. Lorin a trouvé le dessin d’une femme dont Jonathan lui avait parlé. Lorin la retrouve : elle est en couple avec Jonathan. Elle joue l’amoureuse mais Lorin suspecte une raison toute autre. Lorin décide de patienter et de rester proche de Jonathan. Sa compagne s’avère enceinte, Jonathan est fertile ! La dame décide de l’abandonner et Lorin ramène son frère à la Baleine. Sa fertilité lui permet d’y acquérir une nouvelle considération.
Dans son job de récupérateur, Lorin localise une très vieille épave qu’il commence à explorer quand les autorités les plus proches du lieu s’en mêle. Il ne pourra garder que les nombreux objets des temps anciens qui s’y trouve. Il lui est ensuite demandé lors de l’un de ses séjours à Dale de creuser les rumeurs de déstabilisation de la République du Corail. Tout semble aussi bien fonctionner que d’habitude. Lorin se rend dans la base pirate où ils avaient livré Gellor l’infirme à la pirate Natha la découpeuse. Elle cherche des informations sur les membres de son pod. Gellor a eu connaissance de l’attaque de la Baleine et lui apprend que plusieurs membres de son pod ont été vendu comme esclave à l’Hégémonie.

Préparatifs
Lorin est rentrée au port d’Achilla-One quand les autre achilliens sortent de l’hôpital après leur retour de Zemo-One. Le Général Atmo les a chargés de se rendre à la station de la Confédération d’Enderby où s’est rendu Zemo dans l’objectif de retrouver la trace du Chef de l’état, fondateur de la Nation. Les achilliens s’équipent en arme, matériel médical et nourriture. Demya conçoit un signal d’identité pour la Loutre de Mer qui devient Le Poulpe Furieux, navire de commerce lémurien, et fabriquent 7 fausses IdCard pour le groupe. Aleksandr consulte les base de données de l’armée et apprend que les coordonnées correspondent à une petite station minière nommée Ourok. Il apprend également que la Confédération d’Enderby et la Nouvelle L2murie ont signé un accord de paix et de coopération depuis quelques années.

Enderby
Ils quittent ensuite Achilla et décident de passer par la capitale de la Confédération d’Enderby, Le Cap. Elle est creusée dans 4 promontoires qui dominent une plaine abyssale. Le « Poulpe Furieux » accoste au port marchand. La fausse Id de Beshnos ne passe pas et les douaniers s’apprêtent à l’appréhender. Tristan les baratine, pestant contre les problèmes informatiques actuelles des autorités Lémuriennes. Ca passe !
Zack, Ko et Lorin se rendent à la Chambre de commerce pour savoir s’il faut un permis pour commercer. Ils se font refiler une patente pour 14 000 sols. Les autres vont dans un bar de marchand très classe, la Solidarité, où il déguste un cocktail à 40 sols, la Tempête de Surface. Ils s’y font quelques amis marchands qui leur confirment qu’Ourok est un trou à rats. Ils y retournent lors du cycle nocturne et s’y amusent jusqu’à ce que Beshnos demande la recette de la Tempête de Surface. Il est alors appréhendé par les forces de sécurité du Cap et enfermé pour espionnage industriel. Ko qui tentait de suivre les policiers est également appréhendé. Lorin et Zack se rendent dans les commissariats au début du cycle diurne. Ils sont libérés, l’équipe de jour des forces de sécurité semblant habitués des facéties de l’équipe nocturne.
Les achilliens se rendent Ourok. La station est vraiment petite : un bar, un magasin, des logements spartiates et un accès à la mine de zinc. Zack, Tristan et Beshnos essaye de s’attirer les bonnes grâces du responsable du port mais Zack gaffe et ils attirent la méfiance. Aleksandr interroge le gérant du magasin et apprend que Zemo accompagné d’une femme est bien passé ici l’année précédente. Ils ont pris un guide et se sont rendus dans une zone proche de la surface. Il lui désigne l’endroit sur une vieille carte marine en plastique.

Image

L’approche de la base généticienne
Les achilliens ne demandent par leur reste et partent vers la zone. Elle se trouve à quelques milles de la côte à une profondeur de -100. Les conditions de navigation sont extrêmement difficiles. Lorin mène néanmoins la Loutre de mer dans la zone en restant à -150 mètres de profondeur. A 10 milles de l’objectif, Demya repère que le vaisseau est la cible d’une solution de tir. La Loutre se désengage et deux armures de plongée sont envoyées avec Beshnos et Aleksandr à bord.
Après une longue navigation, ils repèrent une base et éclairent un grand sas en métal nu avec le symbole des généticiens. Ils voient quelques lumières rouges et s’approchent. Ils voient sous leur éclairage le vaisseau de Zemo à moitié enfoncé dans la structure. Une force attire bientôt leur armure. Ils se retrouvent chacun de leur côté, aspirés dans un sas. Sur un écran apparaît une femme boulote qui leur demande ce qu’ils font là. Beshnos lui dit qu’ils sont achilliens et viennent chercher Zemo. Elle les informe que c’est elle qui accompagne Zemo.
Avatar de l’utilisateur
Arii Stef
Cultiste
Localisation : Auterive
Messages : 904
Inscription : 26 août 2011, 12:33

Re: [RESUME] Récit de la campagne année 2

08 mars 2020, 20:20

Résumé de notre séance du 6 mars 2020

Découverte du complexe généticien


Mareva, l’archéologue d’Equinoxe, leur fait visiter le complexe et la salle de contrôle. Elle les mène dans de longs et immenses couloirs où s’activent des dizaines de drones, des machineries de type inconnu zèbrent les murs. Elle est arrivé avec le génial Zémo. Elle estime que le complexe a été abandonné il y a 700 ans. Elle les informe également que Zémo a décidé de visiter la surface. Il est parti avec un véhicule de surface et une armure extérieure.

Nos achilliens sont maintenant dans la salle de contrôle. Demya fait joujou avec les étranges ordinateurs mais des connaissances en arkoniens sont nécessaires pour les commandes.
Mareva emmènent les autres, grâce à un petit monorail, à l’ascenseur vers la surface. C’est une énorme cage qui jouxte des hangars où ils trouvent des armures et des véhicules. Toutes les commandes et informations des armures sont en arkonien. Nos achilliens les enfilent et les testent avec des bonheurs différents. Beshnos s’en sort bien, Zak galère avec l’arkonien, ce qui l’énerve et Ko ne parvient pas à sortir le pistolet intégré.

Lorin après s’être assuré de pouvoir piloter la jeep poursuis sa drague de Mareva, sans beaucoup de succès. Il se prend l’une des 300 chambres que compte le complexe, il remarque que l’écran de la chambre peut diffuser de la musique. Il se régale de ces sons d’un autre temps et demande à Demya de les enregistrer sur son ordinateur personnel.
Les achilliens s’intéressent au moyen de retrouver Zémo. Mareva qui ne semble pas inquiète dit que le centre de contrôle dispose de caméras et de radars à la surface. Demya met en route le système mais supprime par mégarde le programme qui gère la caméra. Demya se console en apprenant à manipuler un drone caméra. Tristan explore le complexe et tombe sur la cafétaria. Il essaye les différentes gélules nutritives et se gave d’eau pure.

La Surface

Après 48 heures d’entraînement, les achilliens décident de se rendre à la surface. Aucun d’eux n’y est jamais allé et la tension est palpable quand l’ascenseur géant les emmène. Dans leur armure étanche et sur leur véhicule à roues à 6 places. Après trois sas, la cage arrive dans une grotte. Le véhicule se met en marche, des voyants et indications en arkoniens commencent à fleurir sur leur visière. Ils concluent qu’ils sont à l’abri dans leur armure mais que les taux de radiation et d’infection bactériologique sont très élevés ainsi que d’importants courants atmosphériques.

Les achilliens sortent de la grotte, c’est le cycle nocturne, la lumière d’ambiance est assurée par des milliers de petites lumières dans la voûte, les fameuses étoiles. La jeep et drone sont secoués par le vent : les armures s’entrechoquent et le drone est emporté, mais les achilliens finissent par rétablir la situation. Roches et terres avec des poches d’algues terrestres (du lichen) accueille nos habitants des profondeurs. Au nord, de la végétation haute semble couvrir le sol, au sud des tourbillons d’air semblent barrer la route, à l’est des montagnes se dressent, l’océan se trouve à quelques kilomètres à l’ouest.

Zak finit par repérer dans le lichen des traces de roues qui doivent être celles du véhicule de Zémo. Beshnos aperçoit une forme qui a l’air humaine. Le drone y est envoyé, il amène l’image d’un étrange mutant, imposant, fibreux et plein de picots. Il éjecte d’ailleurs plusieurs de ces picots vers le drone et s’enfuit vers le nord.

La jeep suit les traces de véhicules et finit par arriver à une autre jeep renversé. Les achilliens repèrent des traces de piétinement sur le lichen. Zak remarque ce qu’il identifie comme un tronc d’arbre. En y regardant de plus près, cela ressemble à un corps, certainement le congénère mort de la créature qu’ils ont vu à travers le drone. Le véhicule est lardé d’épines végétales tranchantes. Certaines traces se dirigent vers le Nord, d’autres vers les montagnes à l’est. Ils décident de suivre les traces vers la montagne alors que le cycle diurne commence.

Image

Après plusieurs dizaines de kilomètres, les achilliens repèrent des entrées de grottes au flanc de la montagne. Beshnos repère des traces qui y mènent. Alors qu’ils s’y dirigent, le drone repère 15 des créatures fibreuses qui les prennent en chasse. Lorin tente de mener la jeep au pied des grottes mais n’y parvient pas. Tous mettent en route le programme de vol des armures pour rejoindre les grottes, mais Ko reste à quai. ll est attaqué à coup d’épines. Beshnos lance quelques-uns de ces mini-missiles et l’armure de Ko tient le choc. Les achilliens parviennent tous à la grotte et les créatures font demi-tour. Le dernier arrivé aperçoit des milliers de yeux rouges derrière nos achilliens, une quantité innombrable de rats tapissent la grotte.

Zak et Ko reçoivent bientôt un message mental qui par image les enjoint à suivre les rats. Les autres regardent médusés les deux armures suivre les rats dans le complexe de caverne. Ils débouchent bientôt dans une grande caverne où une ratte grande comme un dauphin allaite des dizaines de petits et où glapissent des millions de rongeurs. Le prêtre du trident, l’assasin d’Equinoxe et l’ancien pirate reçoivent clairement dans leur tête l’image de Zémo suivant des rats vers une des ouvertures. Le groupe suit le chemin de suivant sous la conduite d’un groupe de rats. Ils arrivent bientôt en face d’un mutant au langage incompréhensible, à la peau jaunâtre craquelé et aux yeux exorbité. Il leur demande de s’asseoir : « Oukoï ! ». Il revient avec plusieurs de ses congénères dont un à la peau bleutée porte des habits et un masque.

Les mutants les amènent dans une caverne où Zémo, sans armure, est assis sur un trône mais semble plus prisonnier que souverain. Nous reviendrons sur les explications de Zémo mais l’urgence est de sortir d’ici. Zémo prétend qu’il n’a pas besoin d’armure et ils décident de partir. Les relations avec les mutants s’enveniment et un combat où armes et pouvoirs Polaris sont utilisés des deux côtés. Zémo finit par réussir à imposer son autorité en rugissant « Oukoï ». Les achilliens quittent le complexe et rejoignent leur véhicule mais les créatures végétales les ont repérés. Elles leur tendent une embuscade sur le chemin mais la perspicacité de Lorin leur permet de l’éviter. Ils arrivent à l’ascenseur.

Les révélations de Zémo

Dans un des sas, ils doivent se décontaminer et se retrouvent à poil sous les douches décontaminantes. Un bon moment pour faire le point avec Zémo. Celui-ci explique qu’il a découvert qu’il était généticien, en tout cas tous les appareils de détection du complexe le prennent pour tel et cela explique sa longévité et sa réisstance aux agents mutagènes et pathogènes de la Surface. Mais, paradoxalement, il se souvient de son enfance en République du Corail, il n’a que 150 ans : incompatible avec l’âge des généticiens ! Il souhaite poursuivre ses recherches dans le plus grand secret. Il se désintéresse de ce fait d’Achilla et prend la décision sur le conseil de nos héros de confier le pouvoir à Atmo. Il leur demande d’aller enquêter sur son passé en République du Corail. Ils tournent une vidéo sur la Loutre de Mer permettant d’authentifier le message de Zémo.
Avatar de l’utilisateur
Arii Stef
Cultiste
Localisation : Auterive
Messages : 904
Inscription : 26 août 2011, 12:33

Re: [RESUME] Récit de la campagne année 2

05 avr. 2020, 22:00

Résumé de notre partie du 03/04 jouée sous Roll20 / Discord

Dernier moment dans la base généticienne

Nos achilliens restent quelque temps dans la base généticienne avec Zemo, le temps que Ko se soigne.

Zemo leur donne quelques informations complémentaires pour l’enquête qu’il leur a confiée. Il né en 428 dans le Centre Génétique 21 d’Azuria, la capitale de la République du Corail. Il a été adopté par un couple : Emma Raecor, héritière de la société Raecor, et Edwyn Pollock. Il a vécu dans longtemps 36 rue de la Marine dans la Grande Arche d’Azuria jusqu’à la fondation d’Achilla.

Zak tente de faire copain – copain avec Zemo. Ce dernier est froid et souvent cassant avec le reste du groupe. Mais il supporte Zak plusieurs heures par jour. Il travaille beaucoup et analyse tout selon des critères rationnels, son seul côté émotionnel semble concerner Mareva, l’archéologue.

Lorin Zell fouille les bases de données de la base pour trouver de la littérature, elle trouve des romans, quelques-uns sont lisibles mais la plupart sont en arkoniens. Il cherche ensuite des technologies à intégrer à la Loutre de mer et essaye de comprendre les systèmes de survie des armures.

Beshnos convainc Mareva de lui enseigner des rudiments d’arkonien. Elle est ravie. Avec Ko, il passe également du temps à adapter un radar / sonar à la Loutre.

Tristan s’empare d’une caisse d’eau pure et essaye de comprendre comment fonctionne le système pour la produire.
Les achilliens embarquent également une des armures à bord. Ils quittent la base généticienne pour retourner à Achilla.

Achilla

Zaya attend l’équipage de la Loutre et surtout son mari Beshnos, pour qu’il honore toutes les commandes qu’elle prises à l’atelier. Elle n’est guère enchantée que Beshnos l’informe qu’il doit se rendre sans tarder avec les autres auprès d’Atmo. Ce dernier est informé des dispositions de Zemo et qu’il se voit confier la tête de l’Etat à titre transitoire. Atmo décide de réunir le Grand Conseil derechef.
Nos achilliens sont bombardés de question par Ennia, Gillain, Besma et « Qu’est-ce qu’il fait là ? ». Pour leur départ en République du Corail, Ennia leur conseille de prendre contact avec Eric Kaan, le n°2 de Raecor à Azuria, en qui elle a entière confiance.
Après le Grand Conseil, nos achilliens se laissent 3 jours pour régler quelques affaires.

Beshnos se rend compte que le carnet de commande est effectivement plein mais que les derniers recrutements de Zaya sont peu réussis. Il demande à Lorin de lui conseiller un bon technicien. Lorin en connaît un qui se morfond aux ateliers de cale sèche du port. Beshnos va le voir, celui-ci est d’abord intéressé mais il se rend compte que c’est « donneur de mort ». Il refuse avec énergie l’offre d’emploi et quand Beshnos insiste, il appelle d’autres ouvriers du port pour lui donner une leçon. Beshnos quitte les lieux et se rabat sur un technicien médiocre qu’il avait vu la veille. Ko rencontre son ami au centre de tir puis va aider Beshnos.

Lorin Zell se rend auprès de Mme Attia, la collectionneuse d’objet ancien et lui soumet un morceau de la play list enregistré dans la base généticienne. Elle est emballée surtout que Lorin lui en fait don. Elle veut organiser une petite fête mais Lorin lui demande d’attendre au moins deux semaines qu’on ne puisse faire le lien entre le retour des achilliens et la musique.

Tristan recontacte Valentina Litchi, la trafiquante d’organes, à qui il demande des faux papiers achilliens afin d’éviter tout problème en République du Corail où il a un mandat d’arrêt sur le dos. Elle lui obtient contre deux bouteilles d’eau pure.

Zak a la surprise de trouver son temple fermé. Il apprend en espionnant son communicateur que Maximilien s’est confiné chez lui de peur de la contagion de la peste corallienne qui touche la République du Corail. Il le trouve chez lui et lui passe un tel savon que malgré sa peur, Maximilien réouvre le temple.

Azuria

La Loutre de Mer appareille pour Azuria, capitale de la République du Corail. Nos achillines ont décidé de se présenter officiellement comme des représentants de leur état. Zak contacte l’ambassadrice achillienne, Salwa Giraud, une célèbre danseuse avec qui a eu dans le passé une brève liaison.

A Azuria, ils se présentent aux quais réservés aux navires officiels, ils y rencontrent un comité d’accueil de trois personnes : une officielle, une empathe et un flic. On leur permet de passer en valise diplomatique une mallette dans laquelle ils mettent quelques armes.
Ils se rendent directement à l’ambassade qui se trouve dans la ville haute à proximité de la Grande Arche, un quartier sous dôme où se situent les bâtiments de tous les organes de pouvoir de la République.

Image

Image

Mme l’ambassadrice les reçoit dans son bureau. Elle cherche à savoir la raison de leur présence mais ils ne lâchent rien. Elle leur présente le responsable de la sécurité, William Mori, qui leur communique un numéro de son communicateur crypté en cas de souci. Son secrétaire blond Kévin leur montre leurs appartements dans l’immeuble d’en face.

Image

Zak appelle Salwa, elle lui donne RDV en bas de l’immeuble, elle se rend à une réception. Zak part avec elle au Palais Gallestano, un complexe de spectacle où Salwa fait un gala pour financer sa compagnie de danse. Zak rencontre notamment Asma Bronson, une matriarche. Les matriarches, mères de multiples enfants, forment un corps respecté et influent dans la République. Elle lui demande des informations sur la société Cortex qui s’est installé récemment en République du Corail, soutenue par l’Ordre Blanc qui réunit la plupart des empathes. Zak ne connaît que sa sale réputation, malgré les liens de Cortex avec le Culte du Trident. Zak y rencontre également Alexia Sanchez, la directrice de Raecor pour la République du Corail. Elle est étonnée de sa mission et qu’elle n’ait pas été informée de leur présence.

Les autres demandent à Kevin l’adresse d’un bar animé. Il leur conseille « L’orque ravageur » dans la Grande Arche. Ils s’y rendent mais sont déçus, l’ambiance est très calme avec des chants de baleine et des gens dont la vêture les fait passer pour des dockers d’une station d’aquaculture. Les cocktails sont délicieux et hors de prix mais cela ne suffit pas à les satisfaire et ils quittent les lieux. Ils en profite pour repérer le 36 rue de la Marine.

Rififi au Centre de Génétique 21

Ils apprennent le lendemain que le Centre de Génétique 21 n’existe plus. Il a été revendu à la société Cortex. Ils s’aperçoivent que le bâtiment est interdit au public et gardé par deux vigiles armés.

Ko se souvient des pubs pour Cortex sur les écrans d’Equinoxe et prend le visage de ces publicités, le Directeur des RP de Cortex, Alexandre Saadi. Il se présente à l’entrée accompagné de Beshnos et Zak, prétendant venir faire une inspection. Les gardes sont agressifs mais ils parviennent à être reçus. L’homme qui les reçoit est aux anges. Beshnos réussit à obtenir d’accéder à un ordinateur, malheureusement il ne trouve rien dans les fichiers et en plus sans s’en rendre compte, il est repéré par la sécurité informatique de Cortex. Ils se font intercepter par un garde et l’informaticien, juste avant de sortir, ils peuvent compter sur le renfort les gardes de l’entrée. Lorin essaye d’intervenir mais est lui-même mis en joug par les gardes. Tristan appelle William Mori puis se présente à l’immeuble. Il se fait passer pour un flic corallien. Il persuade les employés de Cortex qu’il emmène tout le monde au poste. William Mori n’aura pas à intervenir, nos achilliens sont parvenus à s’en sortir seuls.
Avatar de l’utilisateur
Arii Stef
Cultiste
Localisation : Auterive
Messages : 904
Inscription : 26 août 2011, 12:33

Re: [RESUME] Récit de la campagne année 2

03 mai 2020, 11:56

Résumé de notre partie du 1er mai sous Roll20 / Discord

Nalia la douce

Beshnos avait des relations à la fois proches et tumultueuses avec Nalia, une empathe, professeur de yoga sexuel dans un cabinet proche de la Cathédrale. La cathédrale est le siège de l’Ordre Blanc, elle est sculptée dans la barrière de corail, dominant la ville haute. Elle est entourée d’un quartier résidentiel avec une façade aménagée sur l’océan. Beshnos, accompagné de Zak et Tristan, souhaite interroger Nalia sur les relations entre empathes et la société Cortex et ses agissement au Centre de génétique 21. Nalia les reçoit dans son bureau, attenant à sa salle de pratique qui ressemble à une salle de gym.

Image

Elle est d’abord assez fraîche avec Beshnos. Elle indique ne rien connaître de la société Cortex. Elle fait des remarques désobligeantes sur Tristan et enjoint Zak à s’inscrire à ses cours. Elle finit par promettre à Beshnos de se renseigner en interne et de tenter de lui obtenir un rendez-vous au sein de l’Ordre Blanc.

L’étrange attitude de la police

Nos achilliens se retrouvent dans un bar du -3 à proximité des quais de la Panse. Ils sirotent un alcool de l’Union Méditerranéenne aux herbes de la Surface quand ils s’perçoivent que des flics en partie en civil se rassemblent devant le bar.

Ils entrent et commencent à contrôler le propriétaire et les clients, dont nos achilliens. Le ton commence à monter quand ils trouvent un étourdisseur sur Tristan. Ce dernier affirme qu’il l’utilise pour protéger Zak qui est diplomate. Les soupçons des policiers redoublent et malgré son statut diplomatique, ils comptent lui faire une fouille intégrale. Zak se fâche et les menace des pires représailles. Les policiers, mal à l’aise, font marche arrière et se rabattent sur un marin de la Ligue Rouge qu’ils embarquent, non sans lui avoir asséné un coup de coude dans la mâchoire. Le patron du bar et nos achilliens sont abasourdis : ils n’ont jamais vu de telles choses en République du Corail.

Visite au ministère de la reproduction, division de la génétique

Après cette épisode, ils décident de retourner à la Grande Arche afin de se rendre au Ministère de la Reproduction pour voir s’ils pourront accéder aux archives informatiques du Centre de Génétique 21. Ils prennent un grand ascenseur. Fait inhabituel, il est rempli de militaires en permission, nos achilliens reconnaissent l’uniforme des Forces Terrestres, les troupes spécialisées pour intervenir en Surface.

Au Ministère, le charme de Zak opère sur l’hôtesse. Elle lui obtient dans les 5 minutes un rendez-vous avec la directrice de la Division de la Génétique. Nos achilliens sont reçus au 7ème étage du ministère. La directrice malgré des vêtements colorés et sexy est très revêche, elle effectue néanmoins les recherches demandées. Nos achilliens lui demandent la liste des descendants d'Edwin Pollock et d’Emma Raecor. Voyant que les faits sont extrêmement anciens, elle se braque et les envoie quérir une autorisation de consultation des archives génétiques à l’Ordre Blanc. Lorin prend alors la parole et parvient à trouver les mots justes pour détendre la Directrice. Le Capitaine loue sa réussite, la plaint de ses journées stressantes et lui parle de reconstituer un arbre généalogique. Elles se détend un peu et avoue que cela sera plus simple qu’elle fasse la recherche. Elle fronce les sourcils devant son ordinateur, elle indique qu’à l’époque de la naissance de Zemo le Centre de Génétique 21 était géré par l’Ordre Blanc. Ce sont eux qui doivent avoir des archives s’il en subsiste. Elle les informe également qu’Edwin Polock et Emma Raecor ont adopté un autre enfant, une fille : Lisa Raecor, décédée à l’âge de 15 ans.

Coup de fil à Belinda Trenton

Tristan prend son courage à deux mains et appellent Belinda Trenton, la commissaire de police qui l’avait arrêté à plusieurs reprises. Elle pense à une provocation mais il lui pose quelques questions sur les harcèlements d’étrangers. Elle confie que les policiers ont bien reçu des instructions pour contrôler les étrangers et notamment les diplomates. Une nouvelle loi a même été adopté la veille pour interdire le port de tout arme aux étrangers. Il y aurait un projet de déstabilisation de la République par une puissance étrangère. Tristan raccroche quand Belinda lui demande comment il s’est procuré un téléphone crypté.

RDV avec Lieutenant Aroyo

Beshnos rappelle Nalia. Elle se réjouit de lui annoncer qu’elle lui a obtenu un rendez-vous avec une empathe haut placée de l’ordre blance, Fenicia Alep. Le rendez-vous est fixé pour le soir même à la Cathédrale.

Ko décide de prendre contact avec la commandante Aroya Norway. Elle était son contact dans l’armée corallienne quand il a fait quelques missions pour la République. Elle est aujourd’hui aide de camp du Grand Amiral Galloway. C’est une grosse bosseuse et Ko est très surpris quand il la joint rapidement et qu’elle lui apprend qu’elle est en congés.

Elle lui donne rendez-vous à la Grande Arche au "Requin Scie", un bar situé en face de "l’Orque ravageur". Les autres décident d’ailleurs de surveiller Ko et ce qu’il se passe depuis l’établissement huppé. Ko est étonné quand la commandante arrive. Elle est décoiffée et est habillée de vêtements dépareillés. Elle explique que sa mise ne congé est certainement due à une disgrâce mais elle ne sait pas pourquoi. Elle n’a pu obtenir d’explications du Grand Amiral Galloway qui est très occupé par l’affaire du complot dévoilé par les services de renseignements et la dévoilement de l’existence de l’ordre Azur, une sorte d’armée secrète dont l’existence sera rendue publique le lendemain.

Image

Alors qu’Aroya sort du bar, les achilliens repèrent qu’elle est suivie par une homme. Une série de filatures croisées confirment la surveillance dont ils sont l’objet. Ils pensent avoir échappé à ces poursuivants mais ne parviennent pas à les identifier.

Visite à la Cathédrale

Nos achilliens décident de louer des scooters sous-marins pour se rendre à la Cathédrale. L’idée est de pouvoir quitter les lieux rapidement. Ils suspectent que le rendez-vous avec Fenicia Alep est un piège. Ils choisissent des modèles fermés permettant d’accoster à sec. Ils en prennent trois.

Ils se rendent au rendez-vous et accostent au niveau de l’esplanade touristique qui s’étend au pied du bâtiment de l’ordre blanc. Zak, Tristan et Beshnos vont au rendez-vous lors que Ko, Demya et Lorin attendent sur l’esplanade. Nos achilliens reçoivent un petit corail bleu de visiteurs et sont conduits à un ascenseur. Un petit secrétaire les y attend et les amène dans un bureau où se trouve Fenicia Alep. Beshnos remarque un étrange silence, il pense à un camouflage sonore militaire. Beshnos prend la parole et explique la raison de ses recherches l’arbre généalogiques de Zemo et leur intérêt pour le centre de génétique 21 aujourd’hui détenu par Cortex. Fenicia commence par expliquer que Cortex n’a rien à voir avec les activités précédentes du Centre et qu’elle ne peut pas les aider beaucoup.
Beshnos lui dit avec beaucoup de candeur que si elle leur fournit ce simple renseignement, ils seront satisfaits et cela arrêtera toutes leurs démarches. Elle semble hésiter puis effectue appelle une informaticienne pour effectuer une recherche sur son ordinateur. Soudain l’informaticienne montre l’écran et les femmes quittent la pièce pour se concerter. Beshnos se glisse à côté de l’écran et pirate l’ordinateur pour regarder le dernier écran. Il est écrit « Dossier confidentiel – Programme Mère du Corail ». Il a l’impression que l’informaticienne l’a vu mais n’en est pas sûr.

Les femmes reviennent et Fenicia Alep annonce que l’information est inaccessible pour une raison inconnue. Elle les congédie mais retient Beshnos. Elle lui conseille d’abandonner cette quête et de rentrer dans sa station perdue, pour son bien. Ils sont escortés vers la sortie par des hommes en noir armés jusqu’aux dents.

Course poursuite

Nos achilliens se retrouvent sur l’esplanade et relatent l’entrevue avec Fenicia Alep. Ils retournent tranquillement vers leurs scooters sous-marins quand ils s’aperçoivent qu’ils sont suivis par des hommes aux intentions belliqueuses. Ils sautent dans leur scooters. Ce sont bientôt trois scooters qui semblent plus rapides et qui sont armés de lance-harpons qui les prennent en chasse.
Tristan est vite touché avec Zak à son bord. Ils essayent de s’amarrer au sas privé d’un immeuble mais s’écrasent dessus. La vitre du scooter explose, ils parviennent miraculeusement à sauter dans le sas avant qu’un système de sécurité protégeant le bâtiment ne les enferme dans leur scooter, les vouant à une mort certaine. Lorin avec Demya à son bord voyant qu’il est rattrapé plonge vers les bâtiments et slaloms entre les tours de la ville haute d’Azuria. Le capitaine de la Loutre parvient à semer son poursuivant.
Beshnos et Ko sont harponnés et décident d’amarrer au sas pour scooter d’un immeuble privé. Leur poursuivant les y suit. Beshnos joue l’appât pendant que Ko se cache. Un seul homme sort du scooter et Ko le neutralise.

Intervention de Williiam Mori

Tristan et Zak sortent de l’immeuble. Ils sont dans un quartier assez dense sans véhicule terrestre où passe un métro. Ils décident de se fondre dans la foule d’un magasin de vêtements. Ils pensent être bien cachés mais après plusieurs dizaines de minutes au sein de la foule, ils sont « tasés ». Tristan ne voit rien et sombre dans l’inconscience. Zak voit son agresseur et tente d’utiliser ses pouvoirs Polaris. Étrangement, aucun ne se déclenche. Il finit par être mis hors combat.
Beshnos et Ko qui rejoignaient Tristan et Zak remarquent les deux agresseurs avec des « paquets » sur l’épaule en train de prendre le métro pour la cathédrale. Seul Beshnos, désarmé, parvient à entrer dans le métro. Les deux hommes en noir s’apprête à lui faire la fête en se prétendant de la police mais Beshnos retourne les passagers contre eux. Des passagers téméraires parviennent à les maîtriser. La police intervient à la station suivante. Elle embarque tous les protagonistes, Beshnos y compris. C’est alors que William Mori prévenu par Ko intervient avec deux de ses hommes, il neutralise les policiers et embarque Beshnos. Tout le monde se retrouve à l’ambassade.
Avatar de l’utilisateur
Arii Stef
Cultiste
Localisation : Auterive
Messages : 904
Inscription : 26 août 2011, 12:33

Re: [RESUME] Récit de la campagne année 2

31 mai 2020, 11:19

Résumé de notre séance du 29 mai sur Roll20/Discord


Nos achilliens sont assis dans le bureau de l’ambassadrice. Celle-ci est présente mais c’est le responsable de la sécurité, William Mori, qui mène les débats. Il demande aux héros si leurs ennemis sont puissants ou non et s’il doit augmenter le niveau de protection. Ils tournent 7 fois leur langue dans leur poche et finissent par répondre que le fonctionnement actuel leur convient bien.
Ils laissent Ko et William s’occuper de rendre les scooters à l’agence de location.

Le palais de glace

Zak décide de reprendre contact avec la Matriarche Asma Bronson qu’il avait rencontré à la soirée au Palais Gallestano donnée par Salwa Giraud, l’ambassadrice. Il parvient à la joindre au téléphone et elle lui donne rendez-vous dans un box au Palais de Glace où elle assiste à un concert le soir même. Le palais de glace est un imposant bâtiment pyramidal entièrement transparent datant de l’époque azuréenne. Il abrite des restaurants, café, salles de concert et salles de réception dont la mode n’a jamais passée.

Zak va rencontrer la matriarche alors que Demya, Lorin, Beshnos et Tristan s’attablent à un café situé au même étage, tentant au travers des parois transparentes de surveiller la rencontre. Zak indique qu’il enquête sur Cortex et l’Ordre Blanc et qu’il suspecte un lien avec la peste corallienne. Il vérifie actuellement des informations et aurait besoin de recouper des données anciennes de centres de génétique. Asma Bronson confirme que les Matriarches archivent toutes les données génétiques. Es plus anciennes sont dans un site à l’extérieur de la cité. Elle promet à Zak de lui faire parvenir une autorisation lui donnant le droit d’accéder à ces archives. Zak lui parle du Culte de la Mère du Corail, la Matriarche rétorque que ces membres sont peu nombreux et bien qu’empathes, ils sont considérés comme des hurluberlus.

Les achilliens se retrouvent et assistent au concert du groupe Panick, ses mélopées rythmées et ses paroles mièvres. Tristan et Demya montrent en dansant leur provincialisme d’habitants de petite station.

Nuit sur la Loutre

Les achilliens décident de passer la nuit sur la Loutre. Zak se fait conduire le matin par William Mori jusqu’à l’ambassade où il récupère l’autorisation et les coordonnées de la station où reposent les archives des matriarches. Il remarque qu’est annoncé sur tous les écrans de la ville la destitution de la présidente de la République, Loelia Trenton, accusée de corruption et de trahison.
La Loutre quitte le port et navigue devant les deux impressionnants vaisseaux de guerre amarrés au -1. Leur technologie et leur design sont inconnues en République du Corail. Leur blason bien qu’indubitablement corallien n’appartient à aucun des ministères ou corps d’armée.

Les coordonnées indiquent une station située à 30 milles de la capitale. A mesure que la Loutre s’éloigne d’Azuria, il devient évident qu’un chasseur les suit. Lorin parvient à le semer en rasant le relief et en effectuant des détours.

Image

Les archives des matriarches

La station dispose de deux quais. Les achilliens s’amarrent. La seule employée, Rose, semble émue de recevoir de la visite. Lorin reste à bord ; Zak, Tristan, Beshnos et Demya s’occupent des recherches informatiques. Rose indique qu’elle ne peut leur offrir du synthécafé, la machine est en panne. Beshnos se propose de la réparer, il y parvient en quelques minutes. C’est le temps nécessaire à Zak en faisant de simples recherches à planter le système d’information de la station. Rose est horrifiée et compte sur Beshnos pour remettre ça en ordre, Beshnos relève le défi. Demya vexée décide de passer à la vitesse supérieure pour trouver les informations et d’utiliser des techniques de piratage.

Elle tombe sur les archives du Centre de Génétique 21 au moment où il était géré par l’Ordre Blanc, il y a plus d’une centaine d’année. Elle découvre que l’Ordre Blanc a tenté d’introduire des séquences génétiques de reproducteurs «supérieurs » dans des fœtus. Les résultats n’ont pas été à la hauteur : taux de mortalité élevé de mères et enfants dont les caractéristiques intellectuelles et physiques sont parfaitement moyennes. Le programme a été abandonné et l’ordre a même dû à l’époque verser des sommes importantes à des journalistes pour étouffer l’affaire. Zemo est lui-même la résultante de l’introduction des gênes du Reproducteur 32. Au travers de minutes de réunion, Demya remarque que le Culte de la Mère du Corail et sa chapelle à Azuria sont cités comme source des séquences génétiques introduites. Ils gravent toutes les informations sur un mini-disque.

Pendant ce temps, Lorin remarque que le chasseur les cherche. Ils prennent congé de Rose et quitte la station. Lorin choisit de jouer avec les courants en utilisant le moins possible le moteur pour que la Loutre reste « silencieuse » du point de vue des sonars. La technique semble bien fonctionner mais malheureusement ils ne parviennent pas non plus à détecter le chasseur.
Une fois que 10 milles ont été parcourus, Lorin remet les gaz en changeant sa trajectoire pour rendre son point de départ inintelligible. Malheureusement, le chasseur se révèle alors et il se met en mode attaque. Lorin choisit la fuite mais le chasseur gagne du terrain et il lance même plusieurs torpilles en plein territoire corallien. Les leurres lancés par Beshnos qui fait fonction d’artilleur font leur travail et Lorin finit par semer le chasseur dans le relief. Il rejoint le trafic important de navires autour d’Azuria et vient s’amarrer à leur quai de départ.

Confusion à Azuria

Zak se rend à l’ambassade pour y mettre une copie du disque. Les contrôles sont renforcés et le douanier lui indique même que les valises diplomatiques ne sont plus autorisées. A son retour en taxi, il croise au -2 une manifestation : des coralliens excités s’en prennent à un bâtiment de la Ligue Rouge en scandant des slogans hostiles aux étrangers. Au Port, les douaniers ont été remplacés par des militaires casqués portant le blason vu sur les étranges vaisseaux de guerre. Les gens sont devant les écrans qui annoncent le nouveau gouvernement de la République.

Image

Les achilliens décident de contacter Salwa Giraud, l’ambassadrice. Elle leur indique qu’elle sort d’un spectacle aux Aiguilles d’Onyx et que l’armée bloque la circulation. William Mori est injoignable. Les achilliens décident d’aller la secourir en passant d’abord à l’ambassade pour voir si rien de fâcheux n’est arrivé à William. A l’ascenseur le plus proche de l’ambassade, ils tombent sur une centaine de personne qui maugrée devant un panneau d’affichage indiquant que le service d’ascenseur est momentanément suspendu.

Beshnos s’introduit discrètement dans les locaux techniques et met en marche l’immense ascenseur. Il le fait partir vers la ville haute et court pour s’y glisser avant que les portes ne se ferment. Arrivés à la ville haute, nos achilliens et la centaine de citoyens coralliens qui les accompagnent tombent sur une vingtaine de soldats médusés. Ceux-ci exigent de contrôler tous les passagers de l’ascenseur. Nos achilliens tentent de passer outre par la discrétion ou en courant. Mais Lorin est arrêté par un soldat. Zak se met alors à crier qu’il y a une bombe et des terroristes. Dans le mouvement de panique qui s’ensuit, certains soldats perdent leur sang-froid et tirent. Lorin prend une balle dans le bras gauche. Dans la panique qui s’ensuit, nos achilliens parviennent à rejoindre le bâtiment de l’ambassade.

Revenir à « Polaris - Arii Stef »