C'était louche, ça devient borgne.

Modérateur : Momo

Avatar de l’utilisateur
Enormatro
Maître du Culte
Localisation : TOULOUSE
Messages : 4759
Inscription : 31 mai 2007, 22:29

C'était louche, ça devient borgne.

13 oct. 2013, 21:52

Depuis que j'ai été pris de cette drôle d'envie d'aller me paumer au fin fond du trou du cul de l'Angleterre, tout ce qui m'arrive est délirant.

Cette histoire de Trinités, les pouvoirs, ce katana sorti du néant que j'ai l'impression d'avoir toujours tenu, ces drôles de Jiminy Cricket censés répertorier chacune de mes actions comme de vieux contrôleurs de conditionnelle, ce chevalier en armure lourde avec un dragon vivant au poignet, tout ça, c'est un peu trop pour moi.
Pourtant, je ne peux même pas dire que c'est juste un délire de camé, je suis plus ou moins clean depuis des mois, et je sens dans mes tripes que tout ça est plus que réel.
Alors, courir après un vagabond en tenant compagnie à des petits cons d'étudiants dans un bled de ploucs, en compagnie d'un condé, d'un psy, d'un proxo vaguement russe, d'un métalleux gothique et d'une artiste tordue/branchouille de NY, finalement, c'est ptêt' normal.
Découvrir que le vagabond en question est un tueur en série, réincarnation d'Arthur, mon ancien frère d'armes, qui aujourd'hui découpe de la pintade en souvenir de sa bourgeoise qui l'a cocufié y'a près de 2000 ans avec l'son meilleur ami, c'est déjà glauque. Le faire en essayant d'échapper à des fantoches sans têtes qui essayent de nous débiter en tranche, c'est carrément autre chose.

Enfin, c'con d'Arthur avait libéré son propre Archonte, et on a un peu oublié qu'ça voulait dire qu'il pouvait plus se régénérer, quand on l'a chopé et que Popov l'a troué à l'Uzi des Grand Mères. Du coup, il est mort - encore. Et ça, si j'ai tout suivi, c'est grave pas bon pour nous.

La bonne nouvelle, si on veut, c'est qu'on a retrouvé à Glastonbury la Table Ronde, et qu'elle a l'air bien utile : d'après Castiel, on pourrait faire des trucs dingues avec : parler à une autre Trinité à distance, voir par ses yeux, ou même le téléporter à la Table. Enfin ça, c'est sûr qu'ça marche vu qu'Popov nous a fait revenir le psy des States d'un coup, tout déboussolé.
Et il tombait bien, le shrink, parce qu'en plus de tous les trucs bizarres qui nous arrivent, je r'commence à rêver. un rêve bizarre, très réel, où j'étais enfermé dans ma propre tête, à me faire manger le cerveau par une voix ténébreuses qui essayait de me rendre fou, à cause que Takuan, mon salopard de Maître, m'avait foutu dans c'merdier pour voir si j'aurais les couilles de m'en sortir seul. Et c'est bien ce qui s'est passé : j'ai repensé un bon coup au jardin d'Eden, que ces bâtards de Profanateurs avaient bousillé, et ça m'a mis la rage. Mais la Vraie Grosse Rage, celle qui te fond les tripes en plomb, qui te retourne la tête pour te laisser écumant, avec autant de détermination et d'instinct de survie qu'un taureau sous cocaïne. Enfin j'suppose.
Bref, dans ce rêve, penser aux Jardins m'a fait dégoupiller, je suis sorti de ma transe, j'ai défoncé tout ce qui se tenait entre moi et cette voix sépulcrale, et je l'ai réduite au silence, j'en ai fait ma pute en l'écrasant sous mon talon.
Finalement, c'était ça que voulait Takuan, me faire triompher de ma part de Ténèbres en attisant ma rage, en la canalisant. Enfin, j'crois ...

Sauf qu'au réveil, j'avais pas la moindre idée de qui était Takuan. Le Doc' a cherché un peu, et il m'a dit que c'était un ancien samouraï qu'avait viré moine, et qui avait pris en disciple le plus grand duelliste bridé de l'histoire, un certain Myamoto Musashi.
Et là, j'ai eu comme des visions : je me suis revu brièvement, en train de fendre le crâne d'un jaune hargneux comme un roquet, avec une putain d'épée en bois. Je me suis aussi vu en train de courir pendant des heures comme un con dans la montage, en pagne, sous un froid glacial; Je me suis vu tout seul au fond d'une caverne, avec juste un espèce de pyjama, en train d'écrire un gros bouquin à la bougie. Bon le truc, c'est que même si ça me rappelle des souvenirs, c'est aussi ce que j'ai lu dans un article que m'a montré le doc sur Musashi, alors ptêt j'me fais des idées, ou ptête que j'étais le mec le plus dangereux de mon époque. Va savoir.

M'enfin, j'ai pas passé ma semaine à m'faire expliquer mes rêves, j'ai aussi fait le nécessaire pour être détaché du charter de Parhump, et j'attends les autorisations du Grim Reavers MC pour fonder un charter à Bristol, et pouvoir m'installer ici. Je sais pas pour combien de temps j'en ai, mais je crois que je vais pas retourner aux States tout de suite, et cette putain de Table, j'ai pas envie de m'en éloigner pour l'instant.

Pourtant, va bien falloir, je crois, que je bouge un peu : j'ai rêvé d'un Dragon, enfin, d'un gros Rigolo à écailles qui crache du feu, qui m'a expliqué que j'avais pas mal récupéré de trucs ces derniers temps, et qu'il allait falloir passer à la caisse, en butant un type qui usurpe son titre . Bon, concrètement, j'ai jamais refusé un contrat sur un pauvre cave, mais là, j'ai même pas l'impression que c'est payé, le dragon dans son putain de camion noiche s'est barré avant que j'puisse poser des questions.

Y's'trouve que les autres (enfin, sauf Popov) ont fait plus ou moins le même rêve, et qu'il faut qu'on aille dans la république communiste et populeuse du Laos, ou j'sais pas quoi, retrouver le gonze et lui offrir un tête à tête avec la Faucheuse. Apparemment, c'est le nouvel an chinois, on entre dans l'année du Dragon, et y'en a qui fêteraient bien ça dans un bain de sang.

J'ai quand même l'impression que ça mériterait qu'on en sache plus sur le Dragon avec un grand D, avant d'aller refroidir le petit dragon, dont au passage on sait pas qui c'est du tout.
M'enfin, le premier problème, c'est de réussir entrer chez les niacoués cocos, et ça, déjà, c'est pas gagné.
- Pardon, M'sieur, elle est à vous la hache à deux mains ?
- Oui ?
- Bon, vous voudriez bien l'enlever de mon crâne, parce qu'elle me gêne pour boire ma bière.
[---]
- Merci, trop aimable ...
Avatar de l’utilisateur
Enormatro
Maître du Culte
Localisation : TOULOUSE
Messages : 4759
Inscription : 31 mai 2007, 22:29

Re: C'était louche, ça devient borgne.

29 nov. 2013, 11:10

On ne peut pas dire que les choses aient beaucoup avancées dans l'ensemble, mais pour moi, ça a été une putain de semaine !
Je suis toujours paumé au trou du cul du Vieux Continent, à proximité de Glastonbury, avec cette histoire de Dragon qui veut qu'on fume le dragon. Chez les commies du Laos.

On est tous d'accord pour essayer d'en savoir plus sur tout ça avant de bouger, et essayer de capter qui est notre commanditaire, vu qu'on n'a pas d'ordre à recevoir d'un guignol. Départ pour Londres histoire de fouiner dans les bibliothèques, pendant que le flic va faire la même chose à Paris.

Nos recherches sont peu productives : on apprend qu'il y a une constellation du Dragon, ou du Serpentaire, que le Dragon est présent dans toutes les civilisations, et qu'il est l'ennemi du Serpent. Bref, on s'en branle.

Par contre, pendant que les autres zonent à la bibliothèque, je me procure le Livre des 5 Anneaux écrit par Musachi, et en le lisant, je suis frappé par des visions, claires, nettes des épisodes qu'il décrit; y'a plus de doute possible, j'étais ce type dans une autre vie. La classe !

Comme on n'e trouve rien de plus probant, on rejoint Ange en France, puisqu'il a découvert des trucs sur Leonard de Vinci, qui devait construire un chateau quelque part dans la cambrousse, et a laissé des ébauches de travaux qui font écho aux Manuscrits heuristiques apocryphes du Nag Hammadi de mes genoux. Ce mec connaissait la Vraie Astrologie, ça ne fait aucun doute.

Dernier point, Popov nous apprend au détour d'un coup de fil qu'uil est parti tout seul là où aurait du être construit le chateau, pour voir s'il trouve des traces ou des infos. bon courage à lui !
- Pardon, M'sieur, elle est à vous la hache à deux mains ?
- Oui ?
- Bon, vous voudriez bien l'enlever de mon crâne, parce qu'elle me gêne pour boire ma bière.
[---]
- Merci, trop aimable ...

Revenir à « Trinités »