Hakuna Matata traduction : "t'inquiètes"

Avatar de l’utilisateur
Momo
Sorcier
Contact :
Localisation : Balma
Messages : 2052
Inscription : 30 mai 2007, 10:46

Hakuna Matata traduction : "t'inquiètes"

28 janv. 2008, 10:03

Suite de la campagne officielle d'Arkeos...
Le groupe a quitté Pragues (où ça devenait plutôt chaud avec les nazis...) après y avoir recupéré un nouveau membre (un professeur de parapsychologie tchèque avec un nom polonais dont je ne me souvient pas...). Recommandé par Darline, ancien ami de son père, il se targue de bien connaître le surnaturel et tout particulièrement le monde des esprits... Un petit passage par Paris où les attendait Van Holden qui a fini de gérer ses propres affaires et les voilà parti pour Bamako en Afrique Occidentale Française sur les traces du Rabin perdu...
Chaleur etouffante, taux d'humidité accru, poussière, bebettes, africains,... Les voilà dans la ville qui s'ettend sur les deux rives du feuve Niger.
Arrivée à l'hotel où serait descendu Rabbi Jacob et installation. Confortable petit hotel géré par Napoleon Honoré Djemba qui fait tour à tour, receptioniste, liftier, directeur d'hotel et barman (ou alors ils sont plusieurs...). Il y a aussi deux mamas africaines : Josephine et Marie Louise qui font cuisinières, servantes et femmes de chambre.
Ce fut donc la première journée à l'hotel qui a permis au groupe de s'acclimater...
Ambiance tendue dès le depart avec certains clients de l'hotel : un aventurier americain, un solide pasteur irlandais, une belle jeune femme austère plutôt revêche et un lunetteux à boutons qui forment un drôle de groupe. En effet, Hector Ruiz (toujours en forme le Franck) a quelques peu manqué de tact avec la jeune femme ce qui aurait provoqué cette tension. On ne sait pas trop, mais maintenant ils ont l'air de surveiller le groupe.
D'un aute côtés, ils ont croisé deux chasseurs britaniques plutôt sympathiques qui leur ont proposé de leur servir de guide au cas où...
Et le rabin alors ? Il était bien à l'hotel mais en est parti un mois plutôt. Personne ne sait où. Il frequentait un bar colonial tenu par un marseillais mais une virée sur place n'a pas repondu à leur question à part que le serveur avec qui il discutait souvent est mort accidentellement d'une mauvaise chûte...
“Empty your mind, be formless… shapeless, like water... Water can flow, or it can crash. Be water, my friend…”

Bruce Lee
Avatar de l’utilisateur
Enormatro
Maître du Culte
Localisation : TOULOUSE
Messages : 4759
Inscription : 31 mai 2007, 22:29

28 janv. 2008, 18:10

Quelle horreur : des moustiques et des indigènes ... La même semaine !

Enfin, n'écoutant que son courage (et la nécessité d'aller explorer les charmes des belles ethiopiennes) J. Van H. a surmonté la chaleur et la moiteur pour participer activement à la recherche du rabbin égaré.

Au passage, soulgnons que son sens de la charité l'a poussé, afin de faciliter le voyage jusqu'à Bamako, à reprendre l'unique avion de la Flotte American Exported Ltd., une jeune et périclitante compagnie américaine de transport de personnalités de marque.

C'est donc à bord d'un super Lockheed L 10 que nous avons fait la route, en compagnie du sympathique Marcel Bedouillard, Steward expert, sous le pilotage émérité de Mackenzie, sans le moindre dommage matériel à l'appareil (qu'à tout hasard j'ai préféré assurer chez Total Destroy 'n PJs, compagnie panaméenne de prévention des risques extrèmes).

Je soulignerai pour finir le fait que notre excentrique polonotchécoslovaque a tendance à voir des gros esprits indigènes partout, lesquels esprits lui auraient, selon ses propres dires, enjoint d'arrêter toute forme de communication avec l'au-delà faute de quoi il subirait d'atroces représailles !

Ce qui m'amène à commenter cette nouvelle de la façon suivante : un charlatan qui explique ne pouvoir accomplir la seule chose à laquelle il excelle, au motif que des forces supérieurs s'y opposent, a découvert le secret du chômage technique !!! Et autoproclamé en plus !

Depuis le temps que je vous dit que c'est des feignasses ces européens de l'est !
- Pardon, M'sieur, elle est à vous la hache à deux mains ?
- Oui ?
- Bon, vous voudriez bien l'enlever de mon crâne, parce qu'elle me gêne pour boire ma bière.
[---]
- Merci, trop aimable ...
Avatar de l’utilisateur
Momo
Sorcier
Contact :
Localisation : Balma
Messages : 2052
Inscription : 30 mai 2007, 10:46

28 janv. 2008, 20:18

C'est kool d'être millionnaire...
Je n'étais, en effet, pas trop rentré dans les details du moyen de transport mais bon je comptais sur le sens du detail de Van Holden...
Concernant le tcheko-polono-ukrainien, il fait ce qu'il peut le pauvre. On sent vraiment un réel desir d'aider le groupe. Je ne dirais pas la même chose de tous...

PS : t'as bien fait d'assurer l'avion Van Holden. Avec le groupe, il y a un gros facteur de risque. Heureusement que tu connais bien l'assureur, que c'est un bon ami de ton père et que le groupe n'a pas encore de reputation à grande echelle...
“Empty your mind, be formless… shapeless, like water... Water can flow, or it can crash. Be water, my friend…”

Bruce Lee
Avatar de l’utilisateur
Momo
Sorcier
Contact :
Localisation : Balma
Messages : 2052
Inscription : 30 mai 2007, 10:46

26 mars 2008, 09:52

Bamako, la chaleur, les bestioles,...
Vendredi dernier, c'était roleplay et enquête. Le groupe n'a pas bougé.
En gros, la nuit qui a suivi le retour du Continental, l'un des chasseurs britaniques est mort. Il est passé à travers la fenêtre de la salle de bain du palier. Les autorités locales représentées par le lieutenant Fratrin ont conclu à un accident (glissade sur une savonette...). Les PJs ne sont pas trop d'accord. La même nuit l'ami Ruiz a failli mourir etouffé par un boa. L'ambiance est toujours tendue avec les anthropologues. Ils continuent à surveiller le groupe. Il y a aussi un gamin noir insaisissable qui semble lui aussi suivre les PJs... Toujours pas de trace du rabin...
Un nouveau personnage a participé à la session, une genre d'etudiante aventurière française (Edith). C'est une cliente de l'hôtel géré par notre multiple Napoleon Honoré Djemla. Sinon je n'avais qu'Hector Ruiz et Douglas MacKenzie comme PJs. Les autres ont été gérés en PNJs.
“Empty your mind, be formless… shapeless, like water... Water can flow, or it can crash. Be water, my friend…”

Bruce Lee
Avatar de l’utilisateur
antek
Profond
Localisation : REVEL / Castres
Messages : 1043
Inscription : 01 juin 2007, 15:42

26 mars 2008, 11:05

précisons quand même qu'hector Ruiz est venu à bout du serpent à mains nues après une lutte intense, et qu'au final, pour les beaux yeux de notre nouvelle amie l'étudiante rousse, revoltée par l'incompétence de la police coloniale, le brave détective a su se montrer assez convainquant pour persuader le lieutenant Fratrin de reprendre l'enquète.
[url=http://www.massgate.net/profile.php?0,200514][img]http://kithaitaa.com/sig,200514,9,3,3,1,000111010100110,1,___.jpeg[/img][/url]
Avatar de l’utilisateur
Momo
Sorcier
Contact :
Localisation : Balma
Messages : 2052
Inscription : 30 mai 2007, 10:46

15 avr. 2008, 08:58

Je ne suis pas rentré dans les details.
Il est vrai que la lutte contre le boa était digne d'une aventure de Tarzan mais les capacités physique hors normes de notre latino ont eu raison de la bête. De toute façon, c'était lui ou le serpent vu que tout le monde dormait sur ses deux oreilles... On saluera aussi sa perseverance auprès de la poice coloniale française.
J'ai aussi oublié de dire que le groupe a quand même quelques renseignements sur le rabin : il a sûrement quitté la ville et il s'interressait beaucoup à la culture Dogon, peuple très ancien dont le territoire se trouve plus au nord à côté de celui de leur ennemis les Peuls. Une region de plateaux avec une grande falaise qui fait face au fleuve Niger où l'on trouve accrochés les fameux villages troglodytes dogons.
“Empty your mind, be formless… shapeless, like water... Water can flow, or it can crash. Be water, my friend…”

Bruce Lee
Avatar de l’utilisateur
Enormatro
Maître du Culte
Localisation : TOULOUSE
Messages : 4759
Inscription : 31 mai 2007, 22:29

15 avr. 2008, 09:31

Et voilà, encore une expédition déprimante dans des zones arriérées où on ne trouve ni cable, ni restaurant de qualité, ni club de jazz, ni même de baignoire en nâcre remplie d'eau brûlante - et parfumée.

Il ne reste plus qu'à espérer que les sauvages soient capables de nous donner l'emplacement du rabbin en vitesse, pour qu'on retrouve sereinement la civilisation.

Mais, pour une raison qui m'échappe, j'en doute un peu !
- Pardon, M'sieur, elle est à vous la hache à deux mains ?
- Oui ?
- Bon, vous voudriez bien l'enlever de mon crâne, parce qu'elle me gêne pour boire ma bière.
[---]
- Merci, trop aimable ...
Avatar de l’utilisateur
antek
Profond
Localisation : REVEL / Castres
Messages : 1043
Inscription : 01 juin 2007, 15:42

15 avr. 2008, 14:07

enfin... gageons quand même que si la charmante petite française qu'on a rencontré à l'hotel se joint à nous, le voyage s'en trouvera agrémenté, et il y a fort à parier que vu le tempérament de la donzelle, les discussions avec notre cher van holden risque d'être très animées! ;) :nanana:
[url=http://www.massgate.net/profile.php?0,200514][img]http://kithaitaa.com/sig,200514,9,3,3,1,000111010100110,1,___.jpeg[/img][/url]
Avatar de l’utilisateur
Enormatro
Maître du Culte
Localisation : TOULOUSE
Messages : 4759
Inscription : 31 mai 2007, 22:29

15 avr. 2008, 14:19

Quoi ? Une française ? Je ne me suis pas tapé 12 heures d'avion pour me retrouver au bras d'une française, quand même ???
- Pardon, M'sieur, elle est à vous la hache à deux mains ?
- Oui ?
- Bon, vous voudriez bien l'enlever de mon crâne, parce qu'elle me gêne pour boire ma bière.
[---]
- Merci, trop aimable ...
Avatar de l’utilisateur
Momo
Sorcier
Contact :
Localisation : Balma
Messages : 2052
Inscription : 30 mai 2007, 10:46

15 avr. 2008, 14:40

Ah les petites françaises !
Elles ont une renommés mondiale...
Et puis quoi de plus normal en Afrique coloniale française ?
“Empty your mind, be formless… shapeless, like water... Water can flow, or it can crash. Be water, my friend…”

Bruce Lee

Revenir à « Arkeos / EWS »