[Requiem] Résumé de partie

Vampire, Mage, Loup-garou, etc.

Modérateurs : Nepher, Booz, Eöl

Lywea
Victime Sacrificielle
Messages : 5
Inscription : 29 sept. 2009, 09:08

05 oct. 2009, 14:15

c'est clair on a bien rigolé à cette seance, et amaury peut etre mm plus que nous...
et mon mage au livre a été fini par ton garou jerem pdt que je m'occuppais des sbires d'à coté, du coup mon garou etait libre aussi.
C'est Rebec et kavatah qui n'ont pas tué leur mage au livre et libéré leur garou.... bon en frenesie c'est vrai que c'etait pas facile...
Et amaury, quand on demande un bilan de ce qu'il reste dans la salle, tu nous dis qu'on les a tous poutré, on comprend qu'ils sont tous morts ou echappés... menfin en tout cas perso.
Avatar de l’utilisateur
Säar
Tourneur de page du Necronomicon
Contact :
Localisation : Toulouse - Borderouge
Messages : 240
Inscription : 20 août 2009, 14:35

05 oct. 2009, 14:23

:shock: Cécile sur le forum?!
Tu t'es perdue ? :lol:
http://imaginos.free.fr
Lywea
Victime Sacrificielle
Messages : 5
Inscription : 29 sept. 2009, 09:08

05 oct. 2009, 14:48

ah ah ah.... j'ai pas trop le choix il me semble.... lol

il me semble c'est le lycan qui nous a indiqué qu'ils portaient le chiffre XIII.
Pour moi, "tout-blanc" avec la langue coupée est sous la coupe de cheveux bleus (mage avec bcp de livres et des bocaux contenant des tetes de garous et autres chez lui, qui rode dans ma foret et marque des arbres XIII...). "tout-blanc" trainait dans ma foret à la mm epoque que cheveux bleus, il a la langue coupée peut etre pour faire disparaitre le XIII (est ce que le XIII ne pourrait pas etre un moyen de controle, ou localisation?)

sous la fontaine, la colonne d'où est sorti le lassombra/demon? s'est transformée en un trone couvert d'un coussin de mousse, identique à celui trouvé dans la fosse des souterrains pres de l'usine poulain, sauf que ce dernier est 4 fois plus grand que l'autre, et qu'il y a 4 stelles gravées autour, mais pas de racines vivantes qui bougent sans attaquer comme sous la fontaine.
Il y avait probablement un sort qui nous a empeché de sortir de la fosse (on a ete obligé de grimper en haut du trone et de sauter hors de la fosse pour sortir de la)
2 frenesies volontaires, poutrage/fuite de 24 pnj, sauvé 2 garous/3 et on est tous vivants !!! plutot pas mal le rendement... lol, j'avoue j'y croyais pas trop la....(merci amaury :grin: )
SurFers
Victime Sacrificielle
Messages : 13
Inscription : 29 déc. 2008, 14:29

05 oct. 2009, 15:49

Non le marque page était écrit XIII, et Amaury a répéter plusieurs fois, que 4 ce sont enfui dans les cavité du fond, et 1 dans les escaliers qui monte, que le garous chasse, suivi de nous.
Avatar de l’utilisateur
Rebk
Correcteur orthographique de Fhtagn
Messages : 117
Inscription : 16 oct. 2008, 12:05

05 oct. 2009, 16:08

Répandre la justice sur le hasard des dés et avec une frénésie ça seras mon prochain level promis...
SurFers
Victime Sacrificielle
Messages : 13
Inscription : 29 déc. 2008, 14:29

05 oct. 2009, 19:52

Vue ce que ça a donner dimanche, y a de forte chance pour que tu soit HYPER doué en ce domaine :o.
Avatar de l’utilisateur
Saryekad
Profond
Localisation : toulouse
Messages : 1226
Inscription : 11 juin 2008, 18:04

05 oct. 2009, 22:30

C'est le bordel ici mais maintenant je crois qu'il y a TOUS les joueurs de la campagne ^^
Alors je trouve ça bien, continuez à discuter, c'est mieux que flooder (c'est comme ça qu'on dit?) les adresses mails perso.

Bref il s'est passé bcp de choses en effet et vos choix ont été bien étranges. La durée de ces derniers n'a pourtant pas changé ;)

Je vous laisse continuer à relater vos hauts faits, moi j'ai des partiels à bosser !
Avatar de l’utilisateur
Rebk
Correcteur orthographique de Fhtagn
Messages : 117
Inscription : 16 oct. 2008, 12:05

05 oct. 2009, 23:26

C'était de l'ironie...
Avatar de l’utilisateur
Säar
Tourneur de page du Necronomicon
Contact :
Localisation : Toulouse - Borderouge
Messages : 240
Inscription : 20 août 2009, 14:35

26 oct. 2009, 17:33

Chronique de vendredi 26 octobre

Les sous-terrain
Le groupe reprit l'exploration des sous-sols de l'usine Poulain en compagnie de leurs deux "amis" garous.
Pendant que l'un d'entre eux offrait une sépulture descente à la victime collatérale de Rosalie, l'autre réclamait vengeance.
La coterie des "Inspirés" l'a donc suivit à travers les galeries.
Après quelques rencontres (rapides) avec des canéïtes ennemis, le groupe est tombé sur un couloir assez étrange.

Une sorte de morve gluante et violette couvrait murs, sols et plafonds. Cette matière, en plus d'être très étrange, s'est révélé aussi très toxique (et collante).

C'est avec difficulté que la coterie a progressé jusqu'à la sortie pour s'enfuir au plus vite de cet endroit.

Notons au passage qu'une troupe de canéïtes vêtue de grandes vestes noires où étaient brodées des dragons en fils d'or est arrivés en sens inverse et qu'ils ont affrontés d'étranges créatures sorties du mur fluo.

Heureusement, les nouveaux venus étaient trop occupés pour remarquer la présence de l'étrange alliance de garou et de canéïtes qui se cachait dans le renfoncement de l'immonde couloir.
Mais finalement, l'extraordinaire sens de la discrétion de Rosalie et de son amant ont finis par dévoiler tout le groupe.
Il s'en ai suivit une épique bataille dans laquelle Kavatah s'est limée les ongles avec application ( :) ).


Le groupe à quand même finit par trouver la sortie et sortir des sous-terrain.
Ils ont émergés au niveau d'un arbre mort dans le quartier des bikers. C'est en ce lieu que nous attendait Booz (quel est le nom de ton perso?) qui suivait les canéïtes précédemment cités.

L'hôpital
Le garou a ensuite emmenées tout ce petit monde à l'hôpital puis il s'est éclipsé en leur donnant l'ordre de l'attendre quelques minutes.
Immédiatement Kavatah s'est empressée de pénétrer dans l'établissement hospitalier à la recherche de sang. Elle fut bientôt suivie par Rosalie puis par Booz ( :grin: ).

Une visite au service chirurgie de l'hôpital apprit à Rosalie et Kavatah que des choses macabres s'y déroulaient
(je ne ferai ici pas l'éloge de l'esprit déranger du Maitre des jeux)
Elles ont donc fait demi-tour, toujours aussi assoiffées.

A leur retour, Booz opérait, à l'aide d'une chaussure ( :shock: ), un type retrouvé les entrailles à l'air sous le distributeur Coca-Cola.
Bref, le monde semblait devenir complètement dingue.


Le garou choisit ce moment pour réapparaitre et emmena le groupe de vampires vers l'un de ses frères qui allait pouvoir tout expliquer.

La bande de Max (le garou) n'était pas d'aussi bon alliés que la coterie le pensait et, à cause des actions de certains lycans, le Grand Ver semblait se libérer de ses entraves.
Le monde était en train de pourrir rapidement.

Heureusement, l'ancien fut capable de d'expliquer la raison de cette décadence et surtout, comment y remédier.
Pour cela, il fallait retourner dans le passé pour empêcher que Max (le garou) n'hérite d'un artefact (une amulette en argent).

Cette amulette, bien que dépourvue de tout pouvoir magique, lui avait permit d'unifier plusieurs clans lycans et ainsi d'avoir le champs libre pour aider à la libération du Grand Ver.

L'ancien nous a donc envoyé dans le passé, plus précisément en 1906 dans un petit village des Pyrénées.

A l'époque, la personne qui possède l'amulette se nomme Flavie.
L'aimée de l'évêque et celle qui deviendra par la suite sa goule centenaire.
La mission était donc de s'emparer de ce bijoux et de le remettre à une tribut de lycan qui le prendrait en charge jusqu'à l'époque contemporaine.

Le bond dans le passé
Nous sommes donc allés à la rencontre de Flavie qui, à l'époque, habitait encore chez son père.
Après une brève discussion avec le paternel, nous avons entendu un cri dans la chambre à coucher. Le groupe s'est alors engouffré dans la maison jusqu'à la chambre pour tomber nez à nez avec... l'évêque.

...Ou du moins celui qui un jour allait se faire vampiriser et contrôler Blois.
Pour le moment, le garçon se tenait à la fenêtre de la maisonnette en essayant de convaincre son aimée de s'enfuir avec lui (chose qu'elle ne semblait pas disposée à faire).

Le paternel de Flavie prit les choses en main et tabassa le jeune Martin pendant que Kavatah profita de la situation pour subtiliser le précieux bijoux.

Une fois ressortie de la maison, le groupe s'est retrouvé seul avec leur ennemi de longue date, faible et ne se doutant de rien...
Cet ennemi qui n'en étaient pas encore un, allait devenir un véritable danger pour Blois et pour la coterie.
Cependant il ne fallait pas altérer le passé sous peine de subir des conséquences effroyables.

(Dont la première d'entre elle, si l'évêque n'existe pas, le groupe ne se serait jamais formé).
Il fut donc décidé de ne pas le tuer... mais, cédant à une pulsion Rosalie le tabassa.

Le groupe s'est ensuite éclipsé pour rejoindre leurs deux guides lycans qui les ont ramenées dans le présent.
C'est uniquement à ce moment que les Inspirés s'aperçurent qu'il ne l'avait pas été tant que cela (inspiré)

Le rebond dans le passé
(fin du taff, la suite demain !!!)
http://imaginos.free.fr
Avatar de l’utilisateur
Saryekad
Profond
Localisation : toulouse
Messages : 1226
Inscription : 11 juin 2008, 18:04

26 oct. 2009, 23:22

Bien bien bien un bon début ^^
Avatar de l’utilisateur
Säar
Tourneur de page du Necronomicon
Contact :
Localisation : Toulouse - Borderouge
Messages : 240
Inscription : 20 août 2009, 14:35

27 oct. 2009, 08:55

Le re-bond dans le passé

De retour dans le présent, la coterie se fit assaillir par l'Ancien qui leur expliqua (avec difficulté) que la mission avait foiré.
Le Grand Ver avait repéré la faille temporelle crée par le passage de la coterie et en avait profité pour envoyer l'un de ses fidèles pour récupérer l'amulette juste après le départ des Inspirés.
Il ordonna aux vampires de retourner dans le passé pour modifier à nouveau l'histoire.

Il expliqua que s'ils partaient immédiatement le Grand Ver serait incapable de discerner la deuxième faille (car la première la masquerait).
Cependant, au détour d'une conversation, le groupe apprit que le passage à tabac du jeune Martin avait eu des conséquences catastrophique.
L'évêque, que les garous ignoraient passablement jusqu'à présent, était devenu leur ennemi car il empoisonnait la ville.

Il fallait donc que le groupe s'empêche lui-même de tabasser le futur Évêque. Mais, plus important encore, le groupe(que nous nommerons "2") devait éviter d'être vu par leurs "anciens eux"(1) soit peine de modifier profondément l'histoire.
C'est ainsi qu'il retournèrent dans le passé accompagné de deux lycans.

Après plus de deux heures hors jeu à imaginer tous les scénarios possibles et impossibles, le groupe(2) décida de retourner à la ville un peu avant que leurs premiers eux(1) soit arrivés.
Rosalie monta alors sur le toit de la maison de Flavie avec un grand seau d'eau et attendit.

Au moment où le groupe(1) s'apprêtait à attraper le jeune humain, Rosalie(2) lança le seau d'eau pour détourner leur attention.
L'action fut concluante et le groupe(1) fit plusieurs fois le tour de la petite maison à la recherche de leur agresseur qui, elle(2) avait disparu dans la nuit à la vitesse du vent.
L'évêque en profita pour disparaitre dans la nuit.

La première partie de la mission était un succès, la seconde n'allait pas tarder à l'être quand les Inspirés(2) prirent en filature des deux garous à qui ils(1) avaient remis l'amulette lors de leur précédent passage.

Un assassin canéïte attaqua bientôt les gardiens de l'amulette et le groupe l'élimina rapidement.

Croisant doigts de pieds et de mains, le groupe retourna dans le présent... et tombèrent nez-à-nez avec un lycan inconnu.
Celui-ci leur expliqua que l'attaque du Grand Ver n'avait jamais eu lieu et que seule une prophétie annonçait leur retour.

Les Inspirés se retrouvent donc dans un Blois totalement nouveau.
Les alliances et les guerres de factions n'ont plus rien à voir avec ce qu'ils connaissaient jusqu'à présent.
Leurs alliés ont oubliés jusqu'à l'existence de la coterie (car ils ne les ont jamais rencontrés).

Dans cette réalité, Marcus est resté Prince de Paris.
Blois n'est plus la préfecture de la région, c'est la ville de XXXX.
MacDuff (l'ancien fossoyeur) est le maire de cette cité.

Bref, le monde est sauf mais il a oublié encore une fois le nom de ceux qui se sont battus pour le sauver.
http://imaginos.free.fr
Avatar de l’utilisateur
Saryekad
Profond
Localisation : toulouse
Messages : 1226
Inscription : 11 juin 2008, 18:04

27 oct. 2009, 10:34

Petit détail: lorsque le sage lycanthrope vous a fait la lecture de la prophétie, "les inspirés" étaient au nombre de 5...
Avatar de l’utilisateur
Säar
Tourneur de page du Necronomicon
Contact :
Localisation : Toulouse - Borderouge
Messages : 240
Inscription : 20 août 2009, 14:35

27 oct. 2009, 11:07

Rosalie, Alex, Booz, Madgaléna et Kavatah.
Que sont donc devenu nos deux derniers compères?
http://imaginos.free.fr
SurFers
Victime Sacrificielle
Messages : 13
Inscription : 29 déc. 2008, 14:29

27 oct. 2009, 14:57

Merci pour ses petits résume, tien bien raconté :).
Avatar de l’utilisateur
Saryekad
Profond
Localisation : toulouse
Messages : 1226
Inscription : 11 juin 2008, 18:04

28 oct. 2009, 07:54

Merci pour ces nombreuses fautes d'orthographe ^^

Au fait petite information que vous arrivez à avoir facilement en fouillant un peu les bouquins au sujet des belles et étranges armes que vous avez vu aux mains de caïnites du DRAGON:

Armes mythiques, les Lames de Damas
Au delà des armes de Damas traditionnelles, et exceptionnelles, certains forgerons donnent des capacités magiques à ces armes. Une attaque supplémentaire par tour, Dextérité+Mêlée pour briser des flèches en plein ciel ou arrêter d'autres projectiles (-1 succès pour la flèche par succès). De tels projectiles sont instinctivement perçus par le porteur de la lame. On dit que ces épées ne peuvent retourner au fourreau sans goûter le sang. Elles sont fabriquées avec du Fer d’étoile (météorite), et lors du rituel de forge doivent être trempées dans les entrailles d’un non-croyant...
voili'voulou

Revenir à « World of Darkness »