Présentation des aventuriers

Modérateur : Eöl

Avatar de l’utilisateur
Eöl
Traceur de pentacle
Messages : 183
Inscription : 10 août 2016, 13:20

Présentation des aventuriers

01 oct. 2020, 22:50

Comme convenu lors de cette première séance, j'ai un peu travaillé l'univers, et mis en place une petite trame narrative, au vu de vos envies et de vos objectifs. Cela m'a permis de vous définir à chacun deux histoires, une centré sur la Vodacce, et l'autre sur le nouveau monde.

Bien entendu, je n'ai pas encore le détail de toutes les aventures, et d'autres histoires pourront se greffer à ces dernières au vu des opportunités et des rencontres que vous ferez pendant cette campagne. Et de même, si vous souhaitez modifier les pistes d'histoires que je vous propose, n'hésitez pas à m'envoyer un petit MP, je rajouterais l'étape 1 de chacune des histoires ce dimanche après avoir rédiger le pitch de départ.

Mais d'ors et déjà, avec les éléments que je vous présente ci-dessous, et le petit pitch de départ de la campagne que je posterais dimanche ici même, je compte sur vous pour me faire une petite présentation de vos personnages en deux ou trois paragraphes, reprenant toutes les informations qu'un enquêteur pourrait obtenir sur vous en 2/3 semaines d'enquête dans le lieu ou vous vivez actuellement (ce qui veut dire que vous pouvez continuer à cacher aux autres vos sombres secrets... (Si vous avez des informations que vous souhaitez gentiment partagé avec le MJ mais dont vous ne souhaitez pas que les autres joueurs aient connaissant, envoyez moi un petit MP)


Histoires Loïc : (Oui j'ai mis les pseudos, et je les garderais tant que vous n'aurez pas présenté votre personnage dans la suite de ce fil !)

- (VODACCE) Une malédiction a été lancé sur ton navire, et tu cherches qui peut en être l'auteur.
Etape 1 : Pour qu'une malédiction de Sorte te touche, il a fallu que la sorcière échange un baiser avec toi, il te faut donc retrouver qui a bien pu faire ça, et quand !

- (Nouveau Monde) Retrouver le légendaire trésor de la Dame des Mers, le bateau d'un célèbre pirate que l'on dit caché dans le nouveau monde
Etape 1 : La clé pour rejoindre le trésor est un étrange artefact, l'œil du serpent, que Valentin devait te donner en paiement de ton aide pour l'extradition d'Anna-Maria, mais qui a été volé avant votre retour… Il te faut donc retrouver le voleur si tu veux pouvoir un jour mettre la main dessus

Histoires d'Anna-Maria :

- (VODACCE) Rendre service aux Sœur de Sophie, pour les remercier de ton sauvetage.
Etape 1 : Suite à ton évasion, la mère supérieure du couvent qui t'a caché pendant si longtemps a disparue, il faut donc que tu découvre ce qui lui ait arrivé.

- (Nouveau Monde) Retrouver la trace de ton frère partis pour le nouveau monde
Etape 1 : Tu ne connais de lui que son nom, Guiseppe, et la lettre à Anna, la berceuse qu'il te chantait pour te remonter le moral quand vous étiez petit, il te faut davantage d'information si tu veux un jour espérer le retrouver !

Histoires Fernando de Guara Y Aguilar :

- (VODACCE) Récupérer un journal codé contenant l'ensemble des contacts de l'église Vaticano en lien avec les Sœurs de Sophie, volé pendant l'évasion d'Anna-Maria.
Etape 1 : Le journal était caché dans un couvent, peut_être que le voleur a laissé des pistes ou un témoin sur place !

- (Nouveau Monde) Trouver une preuve de la présence de Theus dans le nouveau monde
Etape 1 : Arriver sur place et trouver une église ne suffit pas, il faut retrouver une preuve indiscutable de la présence de Theus, dans une ancienne citée en ruine par exemple... Mais laquelle ?

Histoires Valentin de la Rocheclaire :

- (VODACCE) Rentre dans les grâces de la jeune sorcière que tu as secouru, en retrouvant un collier de famille, quelle a perdu lors de sa première fuite il y a 10 ans.
Etape 1 : Au début, cette mission te paraissait facile, mais non seulement elle ne sait pas où elle habitait au moment de le perdre, mais en plus il a pu être vendu n'importe où... Peut-être que quelqu'un au couvent sait d'où vient Anna-Maria...

- (Nouveau Monde) Fonder un avant poste commercial dans le nouveau monde, pour compenser l'échec de ta dernière mission en Vodacce et revenir dans les bonnes grâces de ta famille.
Etape 1 : Ce coup-ci, il n'y a plus le droit à l'erreur, pour le bateau c'est bon, Loïc s'en occupe, mais il te faut trouver des investisseurs sérieux si tu veux faire de ton rêve une réalité, mais qui voudrait investir dans un projet aussi fou...

Histoires Angus Mc Kintosch :

- (VODACCE) Retrouver l'épée de la famille, que ton père a mis en gage et abandonné en Vodacce lors d'un précédent voyage.
Ton alcoolique de père a parlé de Lucani a son retour, peut-être retrouveras-tu une trace de l'épée en te rendant sur place...

- (Nouveau Monde) Pourfendre le dernier Dragon, dont l'on murmure qu'il se trouverait dans le nouveau Monde
Etape 1 : Pourfendre un dragon c'est bien joli, mais comment fait-on ? Il te faut plus d'information, et quoi de mieux que le Liber Draconis, que l'on dit caché dans une bibliothèque en Vodacce pour trouver ces informations. Tout ce qu'il te reste à faire c'est de découvrir ce livre...
Avatar de l’utilisateur
Mickey
Cultiste
Localisation : Blagnac
Messages : 832
Inscription : 01 mai 2010, 13:35

Re: Présentation des aventuriers

05 oct. 2020, 13:28

HERMANO FERNANDO DE GUARA Y AGUILAR

Description

Homme dans la fleur de l’âge (27 ans), au teint mât du sud, probablement un ancien métis croissantin, filiforme (1m82 pour 62 kg) au pas léger et au regard perçant. Une barbe de dense et brune renforce des traits doux. Il porte un pantalon et une simple chemise en lin sous la toge rouge des vaticins, dont la croix orne la poitrine et, en grand, le dos. Sous celle-ci, un médaillon en or renferme une peinture de sa mère qu’il conserve avec dévotion. On peut souvent percevoir de petites tâches noires d’encre sur quelques doigts, et il transporte souvent un tome d’une bibliothèque universitaire du coin.

Caractère

Fernando est un homme doux et calme, réfléchi et curieux. Avide de connaissances, il a aussi découvert que ses semblables n’ont pas tous les mêmes intensions et sait que Theus reconnaitra les siens à la toute fin. Fervent vaticin, il croit à l’illumination par la raison et la rédemption telle qu’enseignée par le Premier Prophète. S’il se défini comme Réformateur et peut comprendre la révolte contre certaines dérives de brebis galeuses de l’Eglise mit en avant par les Objectionnistes, toutefois il rejette l’individualisation de la foi qu’ils prônent, en contradiction totale avec le 2 nd Credo du 1er Prophète.

Histoire

Fils de petite noblesse, les Aguilar possèdent des terres aux herbes vivaces donnant sur une mer déchaînée parsemée de pics saillants, où aucun port d’importance n’a réussi à se développer. C’est le benjamin de la fratrie :
- Francisco, l’ainé, a obtenu les terres à la mort de son père, après avoir été toute sa vie formé à reprendre les rênes. C’est un homme fier et dur, qui serait prêt à mourir pour l’honneur de son nom.
- Raquel a épousé un bourgeois sur l’insistance de Francisco, qui voyait en sa dote le seul moyen de conserver les terres familiales à un moment où les finances étaient au plus bas après le décès de son père et le passage d’un recaudador sans scrupules.
- Luis, enfin, avait entamé une carrière militaire mais a disparu depuis quelques années après avoir été jugé par l’Inquisition pour pacte avec Légion et autres infâmies.

Fernando, de son côté, avait une frêle constitution. Dans les dernières années de sa vie, son père l’envoya étudier au monastère, économisant ainsi une bouche à nourrir. Quitter sa mère fut un vrai déchirement, surtout qu’elle mourut quelques mois seulement plus tard d’une mauvaise fièvre hivernale. Au monastère, le jeune garçon fut bien éduqué et prit goût à l’instruction. Son prêtre vit en lui un grand avenir et réussi à le faire entrer au Séminaire Maxentin dans la cité Vaticine elle-même. Fernando s’y régala. Doué pour les langues, il en apprit de nombreuses en côtoyant les visiteurs étrangers venant profiter des célèbres universités castillanes, mais aussi dans les livres des étages les plus obscurs. Les joutes oratoires de l’Ordo Doctorem Mirabilis, qu’il intégra, poussèrent son esprit à s’affuter tant dans ses connaissances que dans sa rhétorique, afin de percer les secrets du Créateur pour les rendre encore plus compréhensible par les Hommes. C’est aussi au Séminaire qu’il découvrit que les propos du 3 ème Prophète pouvait être détournés à des fins politiques par les factions les plus extrêmes du Cardinal Verdugo. Aussi, il rejoignit les rangs des Réformateurs et leurs débats sans fin pour savoir quel
paganisme est juste une brebis égarée de celui réellement inspiré par Légion.

Pendant la guerre contre la Montaigne, une fois ordonné, Fernando eu comme première mission de participer aux études naturistes de l’est du pays, afin de nourrir les recherches agraires d’autres moines. Persuadé que Theus était tout autant de l’autre côté du monde, il développa une théorie de syncrétisme qui ne demande qu’à avoir des preuves ethnologiques et archéologiques pour être validées. Bien sûr, de tels travaux attirèrent une attention malvenue du Bâton du Prophète, les investigateurs de l’Eglise, car elle mettrait à mal l’équilibre des forces au sein des courants politiques de l’Eglise, coupant plusieurs arguments des Extrémistes de Verdugo.

La pression fut telle que lorsqu’il eut l’opportunité de rejoindre un diocèse vodacce un peu plus au sud des terres Mondavi, sous couvert de travaux sur le Second Prophète, il n’hésita pas un instant à quitter le confort de la sainte cité. Sur place, il y secondait un diplomate envoyé arrondir les angles avec les Princes marchands et leurs cardinaux, et prit plus d’une fois part aux jeux de chat et de la souris avec d’étranges ombres les surveillants alors qu’ils devaient faire passer d’importants messages.

Mais Fernando n’en a pas oublier ses travaux et rêve de parcourir les immenses contrées du nouveau Monde et d’y trouver les traces de Theus pour apporter son amour et son illumination à tous ces habitants et ainsi donner plus de poids aux Réformateurs, alors que la nomination du prochain Hierophante ne saurait être repoussé encore indéfiniment.

CRÉDO DE L’EGLISE

1 - Nous croyons en un seul vrai Dieu tout-puissant, créateur du Paradis et du Monde, de l’univers visible et invisible.
2 - Nous croyons en l’Église, une, sainte et prophétique.
3 - Et en son Prophète, qui transmit le message du Créateur pour l’homme et son salut ; qui prédit la venue de trois autres Prophètes ; qui se livra à ses ennemis ; et qui souffrit pour nous le martyre à l’époque d’Augustin Lauren.
4 - Et en son deuxième Prophète, qui portait un bâton ; qui transmit le message du Créateur et délivra les hommes du mal ; et qui fut trahi par les infidèles et fut martyrisé pour nous.
5 - Et en son troisième Prophète, qui portait une épée de flamme pure ; qui transmit le message du Créateur ; qui sépara les justes des injustes ; et traça la voie pour celui qui suivrait.
6 - Et en son quatrième Prophète, qui portera un sablier en équilibre ; qui sera annoncé par des trompettes ; et les morts se réveilleront et il régnera à jamais dans l’univers visible et invisible.

Le Livre des Prophètes regroupe les témoignages des 4 Vigiles, contemporains des Prophètes.
Avatar de l’utilisateur
OnmappelPas
Victime Sacrificielle
Messages : 7
Inscription : 07 sept. 2020, 20:23

Re: Présentation des aventuriers

19 oct. 2020, 01:29

Bon je commence les hostilités:

Valentin De La ROCHECLAIRE
Noble montaginois, sorcier porté, escrimeur et commerçant

Description :

18ans, droitier, il est de taille moyenne, cheveux châtains long en queue de cheval, des moustaches et un bouc fins en pointe, plutôt gracieux quand il ne cherche pas se montrer à l'aise "ou qu'il soit". Tenu de bonne qualité (suffisamment pour montrer la condition de noble et pouvoir être reçu dans des salons) mais assez confortable (pour permettre de faire un duel). Une rapière de bonne qualité à mon flanc gauche (offert par Loic???? ). Il porte un chapeau avec une plume (un bord est lesté de métal si c'est possible). Il porte des gants avec des bandages dessous surtout pour l'avant bras gauche (celui qui est le plus souvent entaillé pour les sorts).

Histoire :

La famille De La ROCHECLAIRE est issue de la noblesse de robe depuis 7 génération. Elle est riche et possède des propriétés terriennes sur la face ouest de Montaigne avec un manoir (gérer par Ambroise et où Valentin est né), plusieurs entrepôts dans les ports principaux de Montaigne et un bâtiment dans les grandes villes de Montaigne (un hôtel particulier à Charousse où Valentin loge le plus souvent hors de ses déplacements). La famille semble avoir des propriétés dans d'autre grande ville étrangère mais le "patriarche" n'a pas jugé bon d'en informer Valentin. La famille fait le commerce de marchandise de luxe (arme à feux, arme de poing, épice, pierre précieuse, œuvre d'art), stockage dans ses entrepôts et messagerie (par magie porté).

Fils illégitime d'Ambroise DE LA ROCHECLAIRE avec une servante. C'est un homme d'une cinquantaine d'année, distingué et calculateur. Il est connu comme un fin diplomate, un entrepreneur au dent longue et un sorcier porté compétent (bizarrement il n'a pas beaucoup de trace de coupure). Il cherche a donner plus de pouvoir à sa famille dans l'aristocratie montaginoise. Il a mis en place une entreprise de transport par navire et magie porté, ainsi qu'un système
Il peu affectueux et exigeant avec ses enfants de manière générale mais peu parfois se montrer tendre avec eux dans l'intimité. Avec Valentin il se montre amical mais sans tendresse, il plus intéressé par ses progrès que par sa vie, un peu comme un maître avec son élève. Il ne l'a reconnu officiellement, qu'à l'apparition de ses pouvoirs porté en pré-adolescence et l 'a alors envoyé se former à Charousse en escrime, sorcellerie, connaissance en commerce et droit. Élève correct sans être brillant comme son frère ou sa sœur. Au cours de sa formation de duelliste, auprès du maître Florent De CARDAILLAC, il a contracté une rivalité avec un autre élève de niveau similaire: Rémy De La CORDEE (hautain et méprisant envers Valentin pour son origine bâtarde)
Sa mère est morte durant ses études.

Valentin à un frère aîné et une sœur, qu'il apprécie mais avec lesquelles il se sent toujours comparés et dont il cherche à se démarquer :
- Édouard De La ROCHECLAIRE et De FOUCAULT, qui suit une carrière de brillant diplomate à la cours de Charousse et vise un poste de ministre, il est l'héritier de la fortune familial. Il est réputé pour son charisme et son escrime. Il est un sorcier porté plutôt modeste. Il voit Valentin comme comme un membre éloigné et un partenaire d’entraînement. Il se montre dirigiste et un brin moqueur avec ce dernier .
- Alix De La ROCHECLAIRE et De FOUCAULT, qui est réputée pour influencer la modes, ses commérages et sa puissance dans la sorcellerie porté. Elle apprécie mon personnage mais adore surtout le taquiner et n'hésite pas à l'utiliser.
Leur mère est indifférente à mon personnage et l'ignore la plupart du temps.

Mon personnage a pour fonction d'assurer la stabilité financière des entreprises familiales de part ses connaissances en économie et en droit. Il avait jusqu'à maintenant peu de pouvoir de décision au final et a dû surtout s'assurer que les décisions de son père et sa fratrie soient assurés. C'est au cours de ses tournées dans les entrepôts qu'il a rencontré régulièrement le personnage de Loïc ; qui est un des principaux partenaires commerciaux de la famille depuis une dizaine d'année ; et a sympathisé avec ce dernier.
Depuis quelques semaines ont lui a laissé un peu plus de liberté et il devait faire signer un accord pour un partenariat à long terme avec une famille noble de Vodacce.
Malheureusement les Vodacces sont de sacrés négociants et le manque d'attention (mais comment se rapprocher de cette charmante courtisane/sorcière aperçue auprès de Loic?) a été fatal à cette première mission. Il est impératif pour mon personnage de rattraper le coup rapidement pour enfin me démarquer et arrêter avec les taches ingrates. Le nouveau monde apparaît comme un avenir plein de promesse et le "patriarche" s'est montré encourageant à sa manière (certes il n'a pas donné d'argent mais après tout il a validé l'idée de nouveau comptoir commerciaux "où qu'ils soient").

Au niveau du caractère:

Plutôt bon vivant et bon camarade, il est altruiste et encouragera facilement ceux qui l'entoure.
Son origine modeste l'a amené à développé un humour plus sarcastique et à valoriser l'autonomie.
Il a un besoin qu'on le remarque et veut se faire une place dans le monde , mais avec honneur!
Comme il a le sentiment de ne pas avoir été reconnu à sa juste valeur dans son enfance, il ne supporte pas qu'on ne reconnaisse pas les qualités de quelqu'un. Pour lui tout travail de qualité ou performance doit être reconnu et récompensé (même si cela se limité à un compliment parfois).
Si sa persévérance lui a permis de résister au quolibet des autres enfants nobles, il a tendance à se montrer têtu et emporter s'il est sûr de son raisonnement, quitte à remettre à leur place les inopportuns par le verbe ou le fer.
Sur le plan des croyances, il affectionne particulièrement les raisonnements logiques bien qu'il puisse se montrer obtus dans les situations urgentes. Il peut accepter l'idée d'un dieu créateur mais n'adhère pas à la religion en cours sur Théah.

Pour les liens avec les autres personnages:

- Loïc: il le vois comme un ami et compagnon de voyage, il admire ses compétences de marchand et est rassuré de le savoir en Vodacce à ses côtés. Il compte sur lui pour l'aider à construire le projet de voyage dans le nouveau monde.
- Angus : Il a beaucoup de respect pour sa droiture et son honneur chevaleresque bien qu'il trouve ce dernier point un peu désuet. Il le sais bon combattant mais s'interroge s'il serait meilleur duelliste que lui(il ne voit pas l’intérêt de le défier pour une question d'orgueil).
- Fernando : Il le connaît peu et a de la méfiance envers son statut de religieux (que pense t-il de la magie porté?). Par contre il connaît Azhael et ça c'est intéressant.
- Anna-Maria: il ressent un émoi quand il pense à elle. Il aimerait lui faire la cours mais la sent préoccupée et ne veut pas l'indisposer. Retrouver ce collier semble un moyen efficace d'obtenir ses faveurs.


Voilà!!
ça fait beaucoup mais ça met quelques personnages secondaires (familles, rival). Si vous avez des remarques ou conseils, je suis preneur.
Avatar de l’utilisateur
GregTheBunny
Victime Sacrificielle
Messages : 19
Inscription : 01 juin 2019, 10:54

Re: Présentation des aventuriers

19 oct. 2020, 19:43

Clan Mc Kintosh
Devise: Touch not the cat, bot a glove

Moi:Image(sans le luth)
Angus Mc Kintosch, 3ème et dernier fils du clan Mc Kintosh.
24 ans 1,80m, ambidextre.
Roux comme tout bon highlander se doit d'être (mais avec une âme, contrairement aux ragots colportés par ceux qui sont jaloux de notre chevelure flamboyante!).
Ne pouvant pas espérer devenir héritier du clan (si ce n'est, à la suite du décès de mes 2 frères ainés. Ce dont je ne souhaite pas).
Je quitte la demeure familiale, pour parcourir en premier lieu Avalon, le continent et le monde. Pour me couvrir de gloire (et par ricochet mon clan), et parfaire mes connaissances (médecine), ainsi que la maitrise des armes.

Liens avec les autres personnages:
-Recueilli par le navire de Loïc, lors du naufrage de mon embarcation achetée bien trop chère, en voulant franchir le détroit d'Avalon/Montaigne. Je met mon épée et mon savoir médical à son service, pour rembourser ma dette d'honneur (on ne plaisante pas avec ces choses là, chez les Mc Kintosh!).
De plus, comme il fait du commerce avec tout le continent connu et particulièrement avec le Vestenmennavenjar. Ma quête d'exploration va en être grandement facilitée.

-Compétition courtoise entre moi et Valentin De La ROCHECLAIRE, pour conquérir le cœur de la belle et mystérieuse Anna-Maria (car on ne plaisante pas avec ces choses là, chez les Mc Kintosh!)

Quêtes annexes:
- (VODACCE) Retrouver l'épée de la famille, que mon père a mis en gage et abandonné en Vodacce lors d'un précédent voyage.
Mon alcoolique (mais uniquement avec du whisky Glen Scotia. Car tout le monde le sais, le whisky est Écossais! ) de père a parlé de Lucani a son retour, peut-être retrouverais-je une trace de l'épée en me rendant sur place...

- (Nouveau Monde) Pourfendre le dernier Dragon, dont l'on murmure qu'il se trouverait dans le nouveau Monde
Etape 1 : Pourfendre un dragon c'est bien joli, mais comment fait-on ? Il me faut plus d'information, et quoi de mieux que le Liber Draconis, que l'on dit caché dans une bibliothèque en Vodacce pour trouver ces informations. Tout ce qu'il me reste à faire c'est de découvrir ce livre...

Armes:Image
Épée à une main, lame plate en fer froid avec une coque.
Dagues.
Bouclier rond.
Welcome to Sweetknuckle Junction!
Avatar de l’utilisateur
Loic245
Repriseur de robe du Culte
Messages : 33
Inscription : 30 janv. 2015, 16:25

Re: Présentation des aventuriers

06 nov. 2020, 19:28

Famille ERIKSSON




Famille bourgeois de fabricant de bateaux de père en fils constructeur de vaisseaux de guerres et de voiliers de commerce .


Mon père Ander Eriksson est un artisans et concepteur reconnu pour la solidité de ses bateaux et leurs parfaite prise aux vents
son plus beau fleuron est le Le Götheborg



Image







Fabrication Bois (chêne et pin)

Longueur 47,54 m

Longueur de coque 40,9 m

Longueur flottaison 37,9 m

Maître-bau 10,84 m

Tirant d'eau 4,33 m

Tirant d'air 47 m

Déplacement 1232 t

Vitesse 11 nœuds




Ma mère Elisabet Eriksson est une femme d’une intelligence et d’une malice sans mesure qui ont fait également la renommée de ma famille en effet elle a inventé le principe de la bouline et l’utilisation des premières voiles triangulaires.

la bouline consistait à utiliser une corde fixée au côté perpendiculaire au vent d’une voile carrée pour ouvrir davantage la voile au vent et lui éviter ainsi de prendre à contre. Son rendement était ainsi augmenté. Ce système parut si utile que les boulines se multiplièrent sur les grands voiliers : bouline de grande voile, de misaine, de petit ou de grand hunier,… Cette utilisation fréquente aboutit même à caractériser des allures de navigation : “aller à boulines franches ou grasses” signifiait ne pas naviguer très près du vent ; un “vent de bouline” permettait de qualifier le vent lors d’une navigation au plus-près. Quelle que soit l’amélioration des performances apportées par les boulines, la voile triangulaire, dont le rendement est lié non à la simple poussée du vent mais à la différence de pression entre la face convexe et la face concave de la voile, se révélera supérieure à la voile carrée pour se rapprocher du lit du vent.



GÖRAN ERIKSSON


Mon grand frère plus petit que moi d’apparence, a hérité de l’ingéniosité de mon père et de l’intelligence de ma mère .

Il est un peu le génie de la famille, Mon frère a inventé la platine a rouet et La platine dite à la Chenapan pour les fusils….

Position de transport, l'arme est chargée et amorcée, le chien est dans sa position de repos:

La portière couvre-bassinet protège et maintient la poudre d'amorçage.
Le tireur a au préalable armé son rouet en le remontant à la manière d'une horloge à l'aide de sa clé.
Image

Le tireur a abaissé manuellement le chien, il n'a plus qu'à presser la queue de détente.


Image




La portière couvre-bassinet s'est ouverte automatiquement, la pyrite est venue au contact de la roue qui a tourné et provoqué des étincelles.


En vu intérieur

Image




La platine dite à la Chenapan


Le chien est armé, la batterie est en avant dans sa position de sécurité, l'arme peut être chargée et amorcée car le couvre-bassinet protège et maintient la poudre d'amorçage.
Avant le tir: La batterie est abaissée manuellement en position.
Image


le coup vient ici de partir :

Image

Le chien a pivoté, le couvre-bassinet s'est ouvert automatiquement, le silex a frotté sur la batterie, a provoqué des étincelles qui on fait partir le coup.




Vu intérieur Le mécanisme à encastrer est important, le grand ressort est volumineux et très fort. Le bois sera donc fragilisé.


Image






Grâce à ses inventions que toutes les armées veulent acquérir mon frère qui s’est enrichie souhaite maintenant être implanté durablement en politique et étendre son influence au-delà des cercles de l’armée…

Au fil de son ascension sociale mon frère s’est fait pas mal d’ennemis hauts placés et influents néanmoins ses appuis politiques et surtout militaire et financier sont colossaux.

Le but de mon frère est très simple avoir le monopole de la fabrication des fusils à travers tous les territoires et ensuite étendre son poids politique et ses inventions sur tous les conflits armées ….
J'ai perdu concrètement mais pas moralement, je vaincrai la prochaine fois ....

car perdre la bataille, perdre la guerre, ce n'est pas une défaite, si on ne se perd pas soi même.

Revenir à « 7ème Mer »